Le mont Sutton aux couleurs de la Suisse

De nombreux drapeaux helvétiques décoraient samedi la route... (Catherine Trudeau)

Agrandir

De nombreux drapeaux helvétiques décoraient samedi la route menant au mont Sutton, qui accueillait pour la la 41e année consécutive la Fête nationale suisse.

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Leblanc, stagiaire à la voix de l'Est.
Samuel Leblanc
La Voix de l'Est

(Sutton) De nombreux drapeaux helvétiques décoraient samedi la route menant au mont Sutton, qui accueillait pour la la 41e année consécutive la Fête nationale suisse. Il s'agit du plus gros rassemblement de Suisses à l'extérieur de leur pays à célébrer l'événement.

Pourquoi fêter ainsi ? « Si vous immigriez en France, vous voudriez sans doute célébrer quand même la Saint-Jean-Baptiste. C'est les racines », répond Peter Fuhrer, président de la Fédération des Sociétés Suisses de l'Est du Canada.

Près de 3000 Canadiens d'origine suisse, la plupart vivant au Québec, ont convergé vers Sutton. « Si vous n'avez pas les moyens d'aller en Suisse, c'est ici le plus proche que vous pouvez trouver ! », croit Peter Fuhrer.

Et effectivement, tout y était pour rappeller le pays à la croix blanche : nourriture traditionnelle (saucisses, pâtisseries, fondue, raclette), bière et vin suisse, mais aussi lutte suisse, qui se pratique sur du bran de scie, et tir de petit calibre, considéré comme un sport dans le pays européen.

En plus des costumes d'époque et des groupes de musique traditionnelle Merlin et Rothorn Kristall, venus de leur mère-patrie pour performer, le décor montagneux complétait le tableau.

« Ça donne un peu l'atmosphère de la Suisse... mais les montagnes ne sont pas assez hautes ! », lance l'organisateur des festivités en riant. À noter que la date officielle de la Fête nationale suisse est le 1er août.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer