Incendie suspect à Cowansville

Les pompiers, qui n'ont pu identifier la cause... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les pompiers, qui n'ont pu identifier la cause du brasier, ont transféré l'enquête à la Sûreté du Québec.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Cowansville) La Sûreté du Québec tentera de faire la lumière sur un incendie d'origine suspecte qui a détruit un garage abritant différents véhicules dans la nuit de dimanche à lundi, à Cowansville. Les pompiers ont réussi à limiter la propagation à deux immeubles résidentiels situés à proximité et ainsi, réduire les dommages.

Le locataire d'un des deux duplex de la rue Rivière a sonné l'alarme, vers 4h, en voyant les flammes qui ravageaient le garage. À l'arrivée des sapeurs, le bâtiment était complètement embrasé et le feu menaçait de s'attaquer à un des duplex. «On a réussi à l'éteindre avant que le feu se propage», explique le capitaine Jocelyn Danis, du Service de sécurité incendie de Cowansville. 

Le travail des 25 pompiers de Cowansville et de Dunham a permis de limiter les dommages au bâtiment résidentiel à environ 1000 $. Les locataires ont pu rentrer chez eux au terme de leur intervention, lundi matin. 

Le garage a été détruit, tout comme les deux véhicules routiers, la roulotte, le tracteur et le véhicule tout-terrain qu'il contenait. Les dommages sont évalués à 30 000 $. 

Les pompiers, qui n'ont pu identifier la cause du brasier, ont transféré l'enquête à la Sûreté du Québec. Un technicien en scène d'incendie s'est rendu sur place pour fouiller les décombres. La cause n'était toujours pas connue lundi après-midi. Le feu est considéré comme étant d'origine­ suspecte.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer