Granby à nouveau partenaire de Yamaska

« Avec ce projet, nous bonifions l'expérience et ajoutons... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

« Avec ce projet, nous bonifions l'expérience et ajoutons une plus-value à notre partenariat », a affirmé à la Ville de Granby Anne Boyer, qui signera le tryptique littéraire du téléroman Yamaska.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La Ville de Granby sera de l'aventure littéraire de Yamaska, alors que trois personnages féminins revivront sous forme de livres. Les élus ont consenti lundi soir à accorder 20 000 $ pour les années 2017-2018 à Duo Productions dans le cadre d'une nouvelle demande de partenariat et de visibilité.

La Voix de l'Est avait rapporté en mai dernier la décision d'Anne Boyer, coauteure et coproductrice de Yamaska, de publier au printemps 2018 un triptyque littéraire, soit un livre par personnage, dans lequel on retrouvera Hélène, Julie et Réjanne deux ans après la fin du téléroman. 

Granby continuera ainsi à se retrouver au coeur de l'action. « La Ville de Granby fera partie intégrante des romans, poursuivant ainsi la promotion de la ville qui avait été faite au cours des sept années de diffusion de Yamaska », est-il précisé dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie. 

En échange de la contribution de 20 000 $, Duo Productions s'engage entre autres à faire référence à six lieux (choisis par la Ville) dans les trois livres, soit deux références par livre. Il est aussi envisagé de créer des capsules vidéos avec les voix hors champ des personnages de Julie, Hélène et Réjanne qui feront l'éloge de ces lieux en se rappelant des souvenirs liés à Yamaska. Le logo de la Ville sera aussi apposé en quatrième de couverture des livres.

Le partenariat de la Ville et de Duo Productions sera par ailleurs souligné sur différentes plates-formes. Le lancement des livres à Granby sera aussi organisé avec la Ville, est-il précisé dans l'entente conclue entre les deux parties. 

Plus-value

« Les romans revisiteront leurs univers (de Julie, Hélène et Réjanne) et les lecteurs, anciens fidèles du téléroman, auront la chance de se replonger au coeur de la ville de Granby, berceau de Yamaska. (...) Avec ce projet, nous bonifions l'expérience et ajoutons une plus-value à notre partenariat. Les stratégies promotionnelles attireront un grand nombre d'internautes à découvrir la région de Granby », assure Anne Boyer dans la demande de partenariat qu'elle a fait parvenir à la Ville, dont les médias ont obtenu copie.

La Ville de Granby a toujours été une alliée des producteurs de Yamaska. Elle a versé quelque 250 000 $ à Duo Productions sur une période de six ans pour permettre à la ville et à ses attraits d'être représentés dans le téléroman.

En marge de la diffusion du dernier épisode de Yamaska, le maire de Granby, Pascal Bonin, avait affirmé que les coûts investis annuellement étaient « très faibles par rapport aux retombées économiques » que la ville a pu obtenir. Ses parcs, commerces et autres lieux d'attrait ont été montrés sous leur plus beau jour. Des figurants et des artistes locaux ont été mis à profit. La production a organisé quelques événements festifs à Granby, dont la projection du premier épisode de la dernière saison. La réputation de la ville a aussi profité de son partenariat avec Duo Productions, avait-il cité en exemples.

Vraisemblablement, les élus sont d'avis que les retombées seront à nouveau au rendez-vous, même s'il s'agit cette fois-ci d'un produit littéraire. « C'est encore une belle visibilité », a commenté lundi le maire suppléant, Jocelyn Dupuis, à l'issue de la séance ordinaire du conseil.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer