Un ado à moto victime d'un délit de fuite

L'adolescent a la peau à vif à plusieurs... (Julie Catudal)

Agrandir

L'adolescent a la peau à vif à plusieurs endroits sur un bras et une jambe.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Un automobiliste a quitté les lieux après avoir heurté un adolescent à moto qui s'était arrêté à un feu rouge, vendredi à Granby. Les policiers recherchent des témoins de la scène.

La victime, âgée de 15 ans, a accepté de se confier à La Voix de l'Est sous le couvert de l'anonymat. 

Selon son récit, le jeune homme revenait de travailler en scooter, vers 16h30, quand l'accident s'est produit, à l'intersection des rues Principale et Simonds Sud. Le feu de circulation changeait du vert au jaune lorsqu'il s'est retrouvé à une soixantaine de mètres de la ligne d'arrêt, sur Simonds. 

« J'ai commencé à ralentir doucement et je m'en allais pour m'arrêter complètement. J'ai regardé dans mon rétroviseur, puis en avant, et je c'est là que je me suis fait rentrer dans le dos. »

Il est tombé au sol et, sous le coup de l'adrénaline, il s'est relevé pour se rassoir sur le scooter. « J'ai attendu un cycle de lumière complet et personne n'est venu m'aider, poursuit-il. J'étais sous le choc. La personne est restée dans son auto, les fenêtres montées. J'ai pas eu le temps de voir à quoi elle ressemblait. »

Il a pu cependant constater qu'il s'agissait d'une voiture blanche de marque Ford. Selon le service de police de Granby, il s'agirait d'un Ford Escape.

L'adolescent est ensuite rentré chez lui, à Roxton Pond, où son père l'a trouvé dans un piteux état. Il a la peau à vif à plusieurs endroits sur un bras et une jambe. « Je voyais flou de l'oeil gauche, j'ai eu le souffle coupé, raconte-t-il. Au début, on pensait que j'avais une commotion cérébrale parce que j'étais très ébranlé. Une chance que j'avais mon casque... »

Quant à son scooter, il porte plusieurs traces de l'impact:  des égratignures sur ses miroirs et le revêtement, un clignotant arraché. « Mon scooter est brisé esthétiquement, mais mécaniquement, il est intact », précise le jeune homme.

L'adolescent est ensuite allé faire une déposition au poste de police en compagnie de son père.

Le service de police de Granby est à la recherche de témoins. Ceux-ci peuvent communiquer avec un enquêteur en composant le 450-776-3333.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer