Julie Bourdon lance sa campagne

Julie Bourdon brigue les suffrages du district 3,... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Julie Bourdon brigue les suffrages du district 3, à Granby.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) La sécurité routière, la mobilité active et les espaces pour les familles sont au coeur des intentions électorales de Julie Bourdon, conseillère du district 3, à Granby, qui brigue les suffrages.

Mme Bourdon a officiellement lancé sa campagne vendredi après-midi, à l'entrée du Boisé Miner, « le poumon de Granby ». La conseillère a été élue il y a environ 18 mois lors d'une élection partielle. 

« Ma passion, c'est l'engagement pour les gens et le service à la communauté, fait-elle valoir. C'est pourquoi je décide de me représenter comme conseillère municipale­ dans le district 3. »

Depuis son arrivée au conseil municipal, elle est devenue présidente de Commerce et tourisme Granby et région et a travaillé sur plusieurs dossiers - transition de la Ferme héritage Miner, création de Granby Art et Table, affichage directionnel des Haltes gourmandes et terrasse urbaine à la place Johnson.

Elle a également tenu six rencontres citoyennes dans son district, a fait un suivi auprès des responsables au sujet de la vitesse et du déneigement des rues et a participé au développement de la politique jeunesse.

« Dans la dernière campagne, j'ai beaucoup parlé de sécurité routière. Je pense que je l'ai bien concrétisé dans le quartier, dit-elle en parlant des rues Trépannier­, Mountain, Vittie, Lemieux, Robitaille­ et de la traverse piétonnière de la rue Long. C'est un point que j'ai beaucoup fait avancer dans le conseil de ville. J'ai fait beaucoup de suivis avec les policiers pour les envoyer [dans les rues problématiques] parce que les problèmes sont souvent dans des petites rues résidentielles et on ne veut pas que ce soit dangereux pour nos enfants ou quand on va marcher. »

D'ailleurs, elle fait savoir que la traverse piétonnière de la rue Long, qui traverse Denison Ouest, sera réaménagée dans les prochains mois pour la rendre plus visible. Les enfants pourront aussi marcher de façon plus sécuritaire sur la rue Neil grâce à l'installation d'une bande de béton entre la rue et l'accotement où ils circulent pour aller à l'école.

« Mes intentions électorales seront quand même axées vers la sécurité routière. Je veux sécuriser les zones scolaires parce que ce sont les zones, selon moi, plus à risques. Je veux aussi sensibiliser sur la vitesse en zone résidentielle avec des campagnes et maintenir la fluidité de la circulation. Mon quartier en est un qui se développe beaucoup, il y a de plus en plus de voitures, donc c'est sûr que la fluidité de circulation dans mon quartier est quelque chose d'important que je vais suivre de prêt. »

La conseillère du district 3 souhaite par ailleurs travailler à l'aménagement de parcs pour les familles de plus en plus nombreuses. Elle aimerait qu'un parc avec des jeux d'eau soit construit du côté sud de la rivière Yamaska et elle compte améliorer l'accessibilité aux terrains sportifs. À cela s'ajoute sa volonté à pousser le déploiement du plan de mobilité­ active.

Si Mme Bourdon est réélue pour un mandat de quatre ans, les rencontres citoyennes reviendront annuellement. « Souvent, on fait du porte-à-porte pour rencontrer les gens juste en campagne électorale. Ce n'est pas ça que je veux faire puisque je veux toujours maintenir un contact avec les gens », dit-elle.

Enfin, Julie Bourdon espère que l'environnement sera mis de l'avant dans les décisions municipales.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer