La DG de Stukely-Sud toujours absente

Le maire de Stukely-Sud, Eutiquio Alvarez.... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le maire de Stukely-Sud, Eutiquio Alvarez.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Stukely-Sud) Le congé de maladie de la directrice générale de Stukely-Sud est à nouveau prolongé. Louisette Tremblay devrait maintenant être de retour en poste à la mi-juin.

Le retour au travail de la fonctionnaire qui, outre la direction générale, occupe également la fonction de secrétaire-trésorière, était initialement prévu pour le 8 mai, jour de séance régulière du conseil. Elle s'est absentée au début du mois d'avril.

Selon nos informations, Mme Tremblay devait être de retour au travail le 23 mai. Elle a cependant communiqué avec son adjointe, Guylaine Lafleur, pour lui indiquer que son congé serait à nouveau prolongé jusqu'à la mi-juin, a fait savoir le maire Eutiquio Alvarez. Elle aurait également fourni les justificatifs nécessaires à son arrêt de travail, a-t-il précisé.

Mme Tremblay devrait donc, selon toute vraisemblance, être absente lors de la prochaine séance du conseil municipal prévue le 12 juin prochain. 

L'élu n'a toutefois pas eu l'occasion de s'entretenir avec son employée. « Je ne souhaite pas interrompre son temps de repos », a-t-il indiqué lors d'un bref entretien téléphonique. 

M. Alvarez compte toutefois prendre un moment avec Mme Tremblay, à son retour pour faire le point. À la séance du mois de mai, le maire avait laissé entendre qu'il exigerait des explications à la directrice générale, qui n'était pas revenue au travail comme convenu ce jour-là. « J'attends de ses nouvelles. Je ne la contacterai pas. Si elle ne donne pas signe de vie, son poste deviendra vacant », avait alors affirmé M. Alvarez, piqué au vif. 

Rappelons que quelques jours après le début de son congé, La Voix de l'Est apprenait que Mme Tremblay était visée par des constats d'infraction de l'Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ), solidairement avec la municipalité et le directeur des travaux publics.

Pour l'instant, Stukely-Sud n'envisage pas l'embauche d'un employé temporaire pour venir en aide à Mme Lafleur, qui cumule depuis les fonctions de Mme Tremblay en plus des siennes. « Mme Lafleur s'acquitte très bien de ses tâches », a souligné le maire Alvarez.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer