L'actualité régionale en bref

5709 $ ont été amassés au profit d'Opération Enfant... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

5709 $ ont été amassés au profit d'Opération Enfant Soleil grâce à la 7e édition du Super spectacle de Granby.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

5709 $ ont été amassés au profit d'Opération Enfant Soleil grâce à la 7e édition du Super spectacle de Granby, qui a eu lieu samedi à la salle Gérard-Savaria du Collège Mont Sacré-Coeur. Il s'agit du plus gros montant amassé à ce jour, surpassant les 5500 $ de l'an passé.

« On augmente chaque année », mentionne Richard Gariépy, organisateur de l'événement. Cent treize personnes se sont présentées au souper, et 221 au spectacle. Le montant de cette année s'ajoute aux 22 598 $ qui ont été cumulés et remis à Opération Enfant Soleil depuis sept ans.

Le spectacle de cette année mettait en vedette chanteurs, humoristes, ainsi qu'un magicien et hypnotiseur. Samuel Leblanc

Prisonnier dans les arbres à 50 pieds de hauteur

Un homme de 63 ans, qui prenait part à un groupe du Club de vol libre Yamaska, s'est écrasé dans les arbres au pied du mont Yamaska, vers l'heure du midi, samedi.

D'autres sauteurs du groupe ont aussitôt contacté les pompiers. Le Service d'incendie de Saint-Pie s'est rendu sur les lieux, mais il n'était pas en mesure de secourir l'homme.

« On ne dispose pas du service de sauvetage en hauteur. On est allés voir si on pouvait l'atteindre avec une échelle, mais il était trop haut ; on a donc fait appel à nos confrères de Saint-Hyacinthe, l'équipe de sauvetage en hauteur », raconte Sylvain Daigneault, chef par intérim du Service incendie de Saint-Pie.

Les pompiers ne pouvaient pas se rendre au pied de l'arbre en question avec leur véhicule d'urgence. « On s'est rendus avec un pick-up et une échelle. Les pompiers de Saint-Hyacinthe ont continué de grimper dans l'arbre, parce que l'échelle ne se rendait pas, ils ont attaché un câble à l'homme et ils l'ont descendu à travers les branches. » Chanceux, l'homme n'a subi aucune blessure. Samuel Leblanc

400 visiteurs au parc de la Yamaska 

Le Parc national de la Yamaska a ouvert gratuitement ses portes, samedi, aux citoyens de la région. Près de 400 personnes ont répondu à l'invitation, dont 70 % provenant de la MRC.

Un kiosque permettait d'en apprendre davantage sur les enjeux de conservation du parc ; la randonnée en rabaska portant sur l'histoire du réservoir Choinière a eu pour sa part quatre départs. « On est contents parce que beaucoup de gens de la région sont venus [en plus des clients de l'extérieur], indique la directrice du parc, Hélène Plante. À la dernière minute, on a eu un kiosque pour la promotion des haltes gourmandes aussi. »

Par contre, l'équipe du parc a senti que le week-end était riche en événements puisque certains visiteurs ne restaient pas longtemps. « On aurait pu avoir plus de monde », admet également Mme Plante.

La promotion pour la vignette de stationnement a été populaire : le parc en a vendu environ 10 fois plus qu'à l'habitude. Somme toute, elle assure que l'événement a bien démarré l'été. Cynthia Laflamme




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer