La Clé des champs: une 20e édition célébrant le 150e de Dunham

« La Clé des champs donne le ton... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

« La Clé des champs donne le ton à la saison estivale à Dunham. Après, les rues se remplissent », juge Guylaine Dubois, présidente du comité d'organisation de l'événement.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Leblanc, stagiaire à la voix de l'Est.
Samuel Leblanc
La Voix de l'Est

(Dunham) La Clé des champs de Dunham est de retour cette année pour sa 20e édition, et en plus d'une rue principale toute en saveurs les 3 et 4 juin prochains, il sera possible de vous faire raconter l'histoire de la ville à bord d'une calèche afin de souligner le 150e anniversaire de la municipalité.

Pas moins de 63 créateurs prendront place durant la première semaine de juin sur la rue Principale de Dunham pour présenter et vendre leurs produits du terroir.

« Quand tu viens à la Clé des champs, tu peux manger, boire, acheter des produits de soins, tout est là. C'est des produits du Québec à ciel ouvert », dit Guylaine Dubois, présidente du comité d'organisation de l'événement. Plus d'une dizaine d'artisans seront d'ailleurs présents pour la première fois à La Clé des champs. 

Cette année, on retrouve aussi pour une 5e édition le « Combat des chefs ». Il s'agit d'une compétition amicale entre 12 chefs, sous la direction du chef Luc Boissy. Devant public, ils devront concocter un repas en 45 minutes avec des produits du terroir en vente dans les rues de Dunham durant l'événement.

Il sera possible pour le public de goûter les recettes et de voter pour leur repas préféré. « Ils sont vraiment impressionnants, c'est tellement savoureux. C'est vraiment des repas 5 étoiles », juge la présidente du comité d'administration.

Neuf artistes de la région seront au Relais de la diligence pour présenter leurs oeuvres, et deux musiciens, aussi originaires de Dunham, animeront la rue Principale avec leur musique à base de djembé.

Pour les enfants, le Train-Train sera encore présent, en plus d'une maquilleuse et d'une sculpteure sur ballon. 

Circuit patrimonial

Suzanne Dubé, ancienne antiquaire de Dunham, sera pour sa part vêtue d'habits d'époque et aux rênes d'une calèche pouvant transporter un peu plus d'une douzaine de personnes à la fois, et racontera l'histoire de Dunham depuis ses débuts. « Ce sera un beau voyage dans le temps », dit celle qui portera le chapeau de guide historique durant La Clé des champs.

L'histoire de la municipalité sera racontée sous forme d'anecdotes et sera illustrée grâce à des objets antiques fournis par le Musée Missisquoi­. Et des histoires, l'antiquaire d'expérience en connaît. « Le révérend Cotton, qui avait peur des chevaux, l'histoire particulière de la Johnnycake Road », mentionne-t-elle, sans vendre les punchs.

« Ça ne sera pas juste des dates. Pas simplement un cours d'histoire », juge-t-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer