L'ère jurassique à l'honneur pour l'été

Les gigantesques reptiles préhistoriques ne sont pas seulement... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les gigantesques reptiles préhistoriques ne sont pas seulement mobiles, ils émettent également des sons, des grognements, et certains de leurs mouvements peuvent être activés par des tableaux de commande à la disposition des paléontologues d'un jour.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Leblanc, stagiaire à la voix de l'Est.
Samuel Leblanc
La Voix de l'Est

(Granby) Cette fin de semaine marquait l'ouverture de la saison estivale du Zoo de Granby et nombreux sont ceux qui s'y sont rendus pour s'immerger dans le parcours Dinozoo, qui présente 18 dinosaures animés grandeur nature (trois autres sont à l'intérieur, pour protéger leur plumage) dans une ambiance qui rappelle la préhistoire. Une bonne façon de fasciner les enfants en les effrayant, juste assez.

« Notre clientèle la plus importante, c'est les familles avec les jeunes de quatre à dix ans. Et tous les jeunes ont une phase dinosaures. Ça rejoint beaucoup les enfants », explique Samuel Grenier, directeur services clients au Zoo de Granby.

Les gigantesques reptiles préhistoriques ne sont pas seulement mobiles, ils émettent également des sons, des grognements, et certains de leurs mouvements peuvent être activés par des tableaux de commande à la disposition des paléontologues d'un jour. D'autres sons peuvent surprendre les visiteurs, puisqu'ils sont activés par des détecteurs de mouvement. 

La dernière fois qu'il y a eu des dinosaures au Zoo, c'était en 1992, mais l'exposition de cette année n'a rien à voir avec l'ancienne. En plus d'être à l'extérieur, elle a été aménagée par le Zoo pour offrir une expérience complète. L'objectif : se croire dans la jungle, il y a plusieurs millions d'années.

« Certains enfants sont un peu plus craintifs, mais la majorité sont bien corrects », juge le directeur services clients. Les créatures ont été réalisées par une compagnie externe, mais le parcours porte la signature du Zoo de Granby.

Un parcours de plus

L'exposition, qui a coûté près d'un million de dollars, est là pour rester seulement cette saison (jusqu'à la fin octobre). Et vu sa forme, Samuel Grenier la compare à un parcours supplémentaire.

« C'est comme si on entrait dans un monde à la Jurassic Park », commente le directeur services clients. « C'est un autre parcours. On a des parcours en boucle qui reviennent au village. On a l'Asie, l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Océanie, et maintenant on a aussi celle-là. Une cinquième boucle ». 

La nouvelle boucle se veut également éducative. « Chaque dinosaure a sa fiche didactique, en plus de fiches plus globales, qui nous en apprennent par exemple sur l'alimentation des dinosaures ou sur d'autres choses », explique M. Grenier. 

D'ailleurs, l'exposition ne présente pas que les classiques tels le tyrannosaurus rex et le tricératops, mais également des dinosaures moins connus, comme le pachycephalosaurus et le carnotaurus. De quoi en apprendre même aux adultes. 

De façon complémentaire, le Zoo de Granby a investi pour sa saison estivale un million de dollars dans des améliorations à l'interne et le restaurant du parc aquatique.

Et qu'en pensent les familles ?

Lors du passage de La Voix de l'Est au Dinozoo ce week-end, l'ambiance était festive et les enfants, généralement, s'émerveillaient devant les gigantesques créatures du passé. De façon générale, les gens semblaient être très satisfaits du parcours.

« C'est bien fait. Les dinosaures sont impressionnants. C'est le fun de voir qu'ils sont mobiles, et pas juste statiques. C'est pas décevant du tout. C'était même un petit peu au-dessus de nos attentes », a dit la famille Boileau.

Par contre, certains parents jugeaient que l'exposition manquait un peu de réalisme. « Les dinosaures ont surtout impressionné les enfants. Mon gars (1 an et demi) disait : ''j'ai peur ! j'ai peur ! ''. C'est quand même bien fait, mais ça aurait pu être plus réaliste par contre », a témoigné Vicky Côté-Poirier. 

Mentionnons également que l'événement-bénéfice Dinozoo VIP, qui s'est tenu le 17 mai dernier et qui servait de préouverture au Dinozoo, a connu un bon succès et a permis à la Fondation du Zoo de Granby de récolter 9500 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer