L'actualité en bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Il quitte les lieux après avoir happé un enfant

Un automobiliste a frappé un enfant à bicyclette, mardi, vers 14 h 15, dans la rue d'Oxford, à Cowansville. Le conducteur a quitté les lieux avant l'arrivée des services d'urgence, sous le regard de témoins. Le jeune, heureusement, n'a pas été blessé.

« Grâce aux témoins sur place, on a pu obtenir une description du véhicule, ainsi que certaines particularités », explique Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). Il s'agit d'un vieux modèle de Honda Accord, datant des années 1990. 

Les policiers ont ratissé la ville à la recherche du véhicule, qu'ils ont intercepté peu de temps après dans la rue Brown, à quelque 750 mètres des lieux de la collision. « C'était un homme de 69 ans, seul, qui était à l'intérieur », confirme la porte-parole de la SQ. L'homme en question sera interrogé par les enquêteurs, puis devrait comparaître au palais de justice pour délit de fuite. 

« La collision est arrivée sur une rue résidentielle, donc sans savoir la vitesse, on sait que ce n'était pas à haute vélocité », mentionne Ingrid Asselin. 

Effectivement, l'enfant a chuté de son vélo, mais il ne présentait aucune blessure apparente. 

L'enfant a été examiné par les ambulanciers, mais aucun transport par ambulance n'a été nécessaire. Samuel Leblanc

Les policiers de Granby ont hérité de l'enquête... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Les policiers de Granby ont hérité de l'enquête pour faire la lumière sur les causes de l'incendie qui a éclaté lundi soir dans un triplex situé à l'angle des rues Notre-Dame et Saint-Charles.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Feu rue Saint-Charles: la police enquête

Les policiers de Granby ont hérité de l'enquête pour faire la lumière sur les causes de l'incendie qui a éclaté lundi soir dans un triplex situé à l'angle des rues Notre-Dame et Saint-Charles.

Rappelons que le feu s'est déclaré dans le logement situé au troisième étage de l'immeuble alors que l'occupant était absent.

En moins d'une heure, les pompiers de Granby sont parvenus à maîtriser les flammes.

Le logement où le feu a pris naissance a été endommagé par les flammes, tandis que les deux autres ont été abîmés par l'eau utilisée pendant l'extinction, explique Bruce Judge, chef aux opérations au Service des incendies de Granby.

L'incendie est d'origine suspecte. C'est pourquoi l'enquête a été transférée au Service de police de Granby.

« Le service des incendies a procédé à des expertises et a transféré l'enquête au service de police », explique l'agent Daniel Tanguay, porte-parole du corps policier. La cause n'était toujours pas connue mardi en fin de journée. Karine Blanchard

Conduite à l'hôpital de Granby, la conductrice souffre... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

Conduite à l'hôpital de Granby, la conductrice souffre de blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Elle évite un animal et perd le contrôle

En voulant éviter un animal, une jeune conductrice s'est retrouvée dans le fossé.

L'accident s'est produit mardi matin vers 11 h 45 dans le chemin Coupland.

L'automobiliste de 17 ans roulait en direction de Shefford lorsque la bête en question s'est retrouvée sur sa route. En voulant éviter de la frapper, elle a perdu le contrôle de sa voiture.

Elle a été prise en charge par les paramédics. Conduite à l'hôpital de Granby, la jeune femme souffre de blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.

L'intervention des secouristes a duré moins d'une heure. Karine Blanchard

Sentence pour possession de porno juvénile

Reconnu coupable de possession de pornographie juvénile et d'avoir eu l'intention d'en distribuer, le Granbyen Alexandre Paquette, 33 ans, a reçu sa sentence.

Le tribunal l'a condamné à six mois de prison, suivis d'une probation de deux ans, pour ses crimes commis en 2015.

Plus de 500 fichiers de pornographie juvénile avaient été saisis chez lui. Il avait été retracé par la police via Internet et était sans antécédent judiciaire.

Une accusation de bris de condition a toutefois été ajoutée à son dossier en 2016. Pascal Faucher

Un déversement dans la rivière Yamaska a entraîné... (Alain Dion, La Voix de l'Est) - image 5.0

Agrandir

Un déversement dans la rivière Yamaska a entraîné l'intervention de différents services de la Ville de Granby, mardi.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Déversement boueux dans la rivière Yamaska

Un déversement dans la rivière Yamaska a entraîné l'intervention de différents services de la Ville de Granby, mardi.

Les pompiers ont d'abord été appelés à intervenir près du pont de la rue Saint-Charles. Ils ont fait quelques vérifications pour s'apercevoir que l'écoulement en question était composé de boue et de sable. Le service des travaux publics a été informé de la situation.

Selon Bruce Judge, chef aux opérations au Service des incendies de Granby, aucune substance toxique n'a été décelée par les pompiers.

Le mélange boueux provenait probablement du secteur de la rue Léger, où des travaux d'infrastructures municipales sont en cours. La fuite devait être colmatée. Karine Blanchard

Les participants au Défi « Rasons nos cocos pour... (fournie) - image 6.0

Agrandir

Les participants au Défi « Rasons nos cocos pour l'onco » peuvent dire mission accomplie.

fournie

Des cocos font la différence pour l'onco

Les participants au Défi « Rasons nos cocos pour l'onco » peuvent dire mission accomplie. 

Au total, 22 260 $ ont été amassés après qu'une dizaine de personnes eurent mis leur chevelure à prix au profit de la Fondation de l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (BMP). 

On parle notamment de trois médecins, Dr Étienne Blain-Paré, Dre Laurence Grand et Dr Simon Robichaud, ainsi que du conjoint d'une patiente traitée pour un cancer à l'hôpital BMP. 

Mario Lagimonière et Lola Landes, respectivement président et directrice générale de la Fondation, ont également emboîté le pas. 

Cette somme servira à la relocalisation du département d'oncologie de l'établissement, afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle. 

Les travaux commenceront cet été. L'ouverture des nouveaux locaux est prévue au début de 2018. La Voix de l'Est

Précision tournoi François Godbout

Le 8e tournoi de golf François Godbout aura lieu au club de golf Château-Bromont et non au club de golf de Waterloo.

L'événement, qui inclura aussi des activités de vélo (parcours de 50, 70 et 90 km) et de randonnée, se déroulera le vendredi 16 juin.

L'argent amassé servira à l'achat de matériel et au financement d'activités pour les deux écoles primaires de Waterloo et l'école secondaire.

L'an dernier, 15 000 $ ont été amassés. Pour informations : Paul-Éloi Dufresne (golf) au 450 539-1341 et Richard Morasse (vélo) au 450 539-4038. La Voix de l'Est

 




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer