Une récolte de 286 000$ pour la Maison Au Diapason

La pluie n'a pas suffi à décourager les... (Isabelle Michaud, fournie par l'organisation)

Agrandir

La pluie n'a pas suffi à décourager les 500 marcheurs et coureurs unis pour la Maison Au Diapason, dimanche matin du côté de Bromont.

Isabelle Michaud, fournie par l'organisation

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Bromont) La pluie n'a pas suffi à décourager les 500 marcheurs et coureurs unis pour la Maison Au Diapason, dimanche matin à Bromont. L'événement caritatif a permis d'amasser 286 000 $ au profit de l'établissement de soins palliatifs.

L'auteure-compositrice-interprète Claire Pelletier aurait souhaité que son père,... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

L'auteure-compositrice-interprète Claire Pelletier aurait souhaité que son père, emporté par la leucémie, puisse profiter des soins offerts par l'établissement bromontois.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

La directrice générale de la Maison Au Diapason, Lucie... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 1.1

Agrandir

La directrice générale de la Maison Au Diapason, Lucie Wiseman

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

« Les gens sont là pour se rappeler une personne qui est décédée. On a beaucoup de familles dans la salle. C'est toujours très touchant », a souligné la directrice générale de la Maison Au Diapason, Lucie Wiseman-, quelques minutes après le dévoilement de la récolte à l'aréna de Bromont. 

Bien qu'ils constituent une baisse par rapport aux 308 000 $ amassés l'an dernier, ces 286 000 $ représentent néanmoins près du quart du budget annuel de l'établissement, qui accueille en moyenne 135 patients en fin de vie chaque année. « Comme on le dit tout le temps, c'est gratuit pour les patients. Mais ce n'est pas gratuit de faire fonctionner la Maison. Ça coûte à peu près 1,2 million de dollars (...) On est financé à 45 % par le ministère de la Santé. Le reste, c'est de ramasser des fonds », précise Mme Wiseman. 

Pas moins de 54 équipes et une quarantaine de donateurs individuels ont contribué à cette récolte. L'équipe « Encore un pas » a mené le bal avec une récolte de 31 210 $. À elle seule, Odile Vachon a amassé plus de 23 259 $. La campagne de financement liée à 8e édition de La Marche/La Course au profit de la Maison au Diapason se poursuivra pendant plusieurs mois. Lucie Wiseman a donc bon espoir de dépasser prochainement le cap des 300 000 $. « Il y a beaucoup de causes (qui sollicitent le public). On se sent très privilégiés », a-t-elle indiqué. 

Fière porte-parole 

Porte-parole de la 8e édition de La Marche/La Course au profit de la Maison au Diapason, l'auteure-compositrice-interprète Claire Pelletier s'est dite honorée de l'invitation. « Je trouve ça extraordinaire de voir les citoyens qui sont enthousiastes, même sous la pluie », a indiqué la résidente de Shefford. Bénéficiant maintenant d'un peu de recul, Mme Pelletier aurait souhaité que son père, emporté par la leucémie, puisse profiter des soins offerts par l'établissement bromontois. 

« Il voulait mourir à la maison, auprès de maman. Mais il souffrait beaucoup... J'ai entendu parler des soins palliatifs dans les dernières années, et je trouve que c'est un service essentiel. »

Avant de participer au dévoilement du montant amassé, Claire Pelletier a interprété une chanson pleine d'espoir devant la foule rassemblée à l'aréna de Bromont. Chef d'antenne de l'émission Québec Matin sur les ondes de LCN, Julie Marcoux était de retour comme animatrice de l'événement. La Marche/La Course au profit de la Maison au Diapason coïncidait avec le lancement de la Semaine nationale des soins palliatifs 2017, qui se déroule du 7 au 13 mai.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer