Un sixième petit Tour de France pour François Bonnardel

Le député de Granby, François Bonnardel, en sera... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le député de Granby, François Bonnardel, en sera à sa sixième participation au Grand Défi Pierre Lavoie. C'est pour l'école Les Bâtisseurs de Granby qu'il pédalera cette année.

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Le Grand Défi Pierre Lavoie, c'est 1000 kilomètres de vélo en trois jours. Pour le député de Granby, François Bonnardel, c'est en quelque sorte son petit Tour de France annuel. C'est pour les élèves de l'école Les Bâtisseurs qu'il pédalera jour et nuit cette année.

Il y a sept ans, François Bonnardel a entrepris une démarche pour se remettre en forme. Il a ressorti son vieux vélo, qu'il n'avait pas enfourché depuis 25 ans. Des milliers de kilomètres plus tard, il pédalera une fois de plus pour promouvoir les saines habitudes de vie chez les jeunes et soutenir la recherche sur les maladies­ héréditaires orphelines.

« Tant que je serai élu, ce sera important d'appuyer nos écoles à Granby », a affirmé le député, vendredi, en marge de l'annonce de sa 6e participation au Défi à des enfants de l'école Les Bâtisseurs. « Dans les cinq dernières années, c'est 35 000 $ que les commanditaires et les gens de Granby m'ont donné pour subvenir aux besoins de nos écoles primaires qui ont, pour certaines, besoin d'amour, que ce soit pour leur parc-école, l'achat de ballons, de vélos, etc. Tant mieux si cet argent sert à faire bouger les jeunes. »

Le député espère récolter cette année près de 10 000 $. L'argent permettra la réalisation de la phase deux de l'aménagement du parc-école en y installant des modules de jeux, a indiqué François Allard, le directeur de l'école Les Bâtisseurs, ouverte depuis trois ans. 

En annonçant aux élèves qu'il pédalerait toute cette route pour eux, il leur a demandé, en échange, de relever le défi des cubes énergie. L'objectif est de les faire bouger le plus possible avec leur famille pour accumuler le maximum de cubes énergie. « Humblement, si je réussis à faire bouger une famille, un enfant de plus à Granby, j'aurai réussi mon défi de faire bouger les gens de Granby­ », estime le député.

Le petit Tour de France

Le Grand Défi Pierre Lavoie regroupera pas moins de 1000 cyclistes répartis en 200 équipes. François Bonnardel sera le capitaine de l'équipe de l'Assemblée nationale composée du député caquiste Éric Lefebvre, du député libéral Stéphane Billette et des députés péquistes Alexandre Cloutier et Sylain Pagé. 

Le député de Granby souhaite compléter sept des 13 étapes du défi, ce qui représente environ 625 kilomètres sur les 1000 kilomètres au total. Un membre par équipe roule la nuit tandis qu'ils sont toujours deux de jour. « On est toujours en route. La difficulté est de trouver un moment pour dormir », a raconté le député au groupe d'élèves attentifs à ses explications. 

Comment se prépare-t-il à un tel défi ? l'a questionné un élève. « Mon vélo est toujours dans mon auto. Dès que je peux, je vais m'entraîner. Sans mon vélo, je ne serais pas en santé », a répondu celui qui roule en moyenne entre 6000 et 7000 kilomètres­ par année. 

Même s'il en sera à sa sixième participation au défi, le député se dit toujours aussi fébrile. « Il y a toujours un engouement, une fébrilité, mais c'est sûr que je suis plus en forme, donc c'est moins difficile que les deux premières années », admet-il.

« Le Grand Défi Pierre Lavoie, c'est un peu notre petit Tour de France au Québec avec une logistique fantastique­ », renchérit-il.

Le coup d'envoi sera donné à La Baie, le 15 juin en soirée. Le peloton passera entre autres par Québec­, Joliette, Mont-Tremblant et Gatineau­ avant de terminer son trajet­ à Montréal­, le 18 juin à 13 h.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer