Des noyades évitées sur le lac Waterloo

Le pire a été évité vers 16h dimanche... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le pire a été évité vers 16h dimanche après-midi, alors que quatre membres d'une même famille ont pu regagner la rive du lac Waterloo après avoir chaviré lors d'une promenade en kayak.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Waterloo) Le pire a été évité vers 16h dimanche après-midi, alors que quatre membres d'une même famille ont pu regagner la rive du lac Waterloo après avoir chaviré lors d'une promenade en kayak.

«Ils avaient tous leurs ceintures de sauvetage. Donc ça leur a sauvé la vie», indique le capitaine Patrick Gallagher, qui est intervenue en compagnie de l'unité nautique du service de sécurité incendie de Waterloo.

Des citoyens, dont le maire Pascal Russell, ont également porté assistance à la famille en les accueillant dans leur résidence avant l'arrivée des ambulanciers.

«Les gens présentaient des signes d'hypothermie. Tout le monde était conscient et orienté. Mais ils avaient quand même été dans l'eau à une température assez froide», précise le capitaine Gallagher.

L'incident est survenu dans le secteur de l'avenue du Pré-Sec.

Plus de détails dans La Voix de l'Est de lundi.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer