La région en rafale

Les policiers croyaient avoir affaire avec une poule... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les policiers croyaient avoir affaire avec une poule urbaine, mais il s'agissait plutôt d'un coq bien mécontent.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Deux policiers ont dû démontrer de la patience jeudi soir alors qu'ils tentaient de capturer un coq en fuite.

C'est une citoyenne de la rue Paré, à Granby, qui a contacté les policiers pour un coq qui se promenait allègrement sur les terrains. «Il parait que ça fait une semaine qu'il est dans le coin. C'est assez spécial de voir ça!»

Les policiers croyaient avoir affaire avec une poule urbaine, mais il s'agissait plutôt d'un coq bien mécontent. Ils l'ont cerné en attendant l'arrivée de la SPA des Cantons, qui l'a capturé rapidement avec un filet. «En 25 ans de services, je n'ai jamais couru après une poule ou un coq dans le centre-ville!», a lancé l'un des policiers. Ils ont pourtant eu à attraper ou diriger deux orignaux, deux ours, des chevaux et des vaches et même des paons qui s'étaient échappés du zoo, dans les dernières années.

Carl Girard, de la SPA des Cantons, indique que le coq, surnommé Billy, sera gardé trois jours dans ses locaux avant d'être envoyé dans une ferme. Si les poules urbaines sont acceptées à Granby, il est interdit d'avoir un coq. Cynthia Laflamme

Haute-Yamaska: nouvelle adresse pour le prêt d'équipements médicaux

Chaque année, des milliers de patients de la Haute-Yamaska bénéficient de prêts d'équipements médicaux, sur référence d'un professionnel de la santé : des lits électriques, des fauteuils roulants, des marchettes, des tabourets et des chaises de douche, entre autres. Ce service est notamment destiné aux gens en convalescence, en fin de vie ou en perte d'autonomie.

Ce centre déménagera du sous-sol de l'église Saint-Joseph vers l'hôpital de Granby, dans le local N-400 (entrée rue Cartier). Le transfert se fera du 25 au 27 avril. Les bureaux actuels resteront ouverts durant le déménagement. Le stationnement sera gratuit pour la clientèle (30 minutes) et les heures d'ouverture sont de 8 h 30 à 16 h 30.

Pour de plus amples renseignements, signalez le 450-375-8000, poste 66263. La Voix de l'Est

Sur l'image apparait une voiture dont l'automobiliste s'est... (tirée de Facebook) - image 3.0

Agrandir

Sur l'image apparait une voiture dont l'automobiliste s'est trompé de voie de façon évidente. La personne se retrouve à gauche du terre-plein de béton sur la rue Robinson Sud, à l'intersection de la rue Principale, à Granby.

tirée de Facebook

Changez de côté, vous vous êtes trompé !

Une photo publiée sur une page Facebook a fait réagir, jeudi. Sur l'image apparait une voiture dont l'automobiliste s'est trompé de voie de façon évidente. La personne se retrouve à gauche du terre-plein de béton sur la rue Robinson Sud, à l'intersection de la rue Principale, à Granby. «Les 45 secondes les plus longues de sa vie, le temps que la lumière tombe verte», a écrit une internaute, dont le commentaire était assorti d'une émoticône rieuse.

En revanche, plusieurs commentaires soulignent le fait que le photographe amateur était tout aussi dans l'illégalité puisqu'il a pris la photo avec son cellulaire alors qu'il se trouvait au volant. Rappelons que d'avoir en main un appareil muni d'une fonction téléphonique, même sur un feu rouge ou dans un bouchon de circulation, est illégal, que ce soit pour appeler, envoyer un texto, changer de liste de lecture ou prendre une photo.

Circuler sur une voie à sens unique, comme c'est le cas à cet endroit, est aussi une infraction au Code de la sécurité routière. Cynthia Laflamme




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer