Farnham démolit un 4e édifice au centre-ville

L'édifice du 378, rue Principale Est à Farnham... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'édifice du 378, rue Principale Est à Farnham sera démoli au cours des prochains jours. La Ville, qui l'a payé 333 000 $ en 2013, est ouverte aux propositions de promoteurs pour occuper ce terrain.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Farnham) Le centre-ville de Farnham changera encore d'image alors qu'un quatrième bâtiment y sera démoli au cours des prochains jours. L'administration municipale espère que des promoteurs lui proposeront des projets pour occuper ce grand espace bientôt disponible.

L'édifice à logements au coin des rues Principale Est et Saint-Vincent tombera sous le pic des démolisseurs. Sa démolition s'ajoute à celles de l'édifice voisin, que la Ville a fait raser il y a quelques années, et des deux maisons à l'arrière, dans la rue Saint-Vincent. « Il fallait qu'on fasse le ménage dans ce coin. Disons que ces bâtisses ont manqué d'entretien. Ça ne donnait pas une belle apparence à notre centre-ville », souligne le maire Josef Hüsler.

Des spécialistes ont procédé ces dernières semaines au retrait de matériaux comprenant de l'amiante dans l'édifice de trois étages construit en 1958. Ils devraient compléter la démolition dans les prochains jours, a indiqué Benoit Larivière, directeur du service de l'urbanisme de la Ville. La compagnie Xpelco Décontamination s'occupe du chantier. L'entreprise a obtenu le contrat qui coûtera 56 337,75 $ à la municipalité.

Le conseil n'a pas encore décidé ce qu'il entend faire avec les cinq terrains formant le coin des rues Principale et Saint-Vincent, a dit M. Hüsler. L'endroit pourrait accueillir un centre communautaire, un édifice à logements avec de « beaux balcons » ou des commerces. « C'est un beau coin de la ville. La rivière (Yamaska) passe juste devant, il y a de beaux commerces de l'autre côté de la rue. Il faut trouver quelque chose qui soit accueillant », soutient le maire. « On est ouverts à toutes les propositions. »

Le conseil devait bouger pour améliorer cette partie du centre-ville, soutient M. Hüsler. « C'était à nous de faire quelque chose. Il faut voir ça comme un investissement. Mais on ne sait pas quand on va cueillir les fruits », illustre-t-il.

La Ville a acheté la propriété du 378, rue Principale Est en 2013 au coût de 333 000 $.

Plan stratégique

La Ville continue de travailler à son plan stratégique. Le document identifie les axes de développement sur lesquels Farnham entend miser au cours des prochaines années, a dit M. Hüsler. Une consultation publique sera organisée d'ici le début de l'été. Le plan sera finalisé quelques semaines plus tard. Il pourrait contenir des suggestions pour les terrains au coin de Principale Est et de Saint-Vincent, selon M. Hüsler.

La réalisation d'un plan stratégique n'a rien à voir avec les élections de novembre, souligne le maire. Sa conception découle d'une demande de la MRC Brome-Missisquoi, a-t-il dit. Celle-ci a fait des demandes similaires à toutes ses municipalités membres qui n'en possèdent pas. Le but est de mieux planifier l'octroi de subventions aux municipalités dans le cadre du pacte Brome-Missisquoi,

a-t-il expliqué.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer