Une maison part en fumée

Une maison de la route 104 a été... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Une maison de la route 104 a été déclarée perte totale, jeudi, alors qu'un incendie a pris naissance probablement dans le sous-sol.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Farnham) Une famille de Farnham se retrouve à la rue alors qu'un incendie a détruit leur maison de la route 104, jeudi. Les propriétaires n'ont pu qu'observer, impuissants et malgré le travail des sapeurs, les ravages des flammes sur leur demeure.

Les occupants étaient absents lorsque le feu s'est déclaré. C'est un passant qui a contacté les pompiers de Farnham. Ayant vu qu'un incendie faisait rage, il s'est arrêté au commerce voisin pour contacter les secours, à 13h40. 

« À mon arrivée, il y avait des flammes apparentes au sous-sol, au premier et au deuxième étage, relate le directeur du service de sécurité incendie, Mario Nareau. Il n'y avait personne à l'intérieur, les portes étaient barrées et le chien était dehors. La porte à l'arrière était ouverte. Il y avait de grosses flammes qui sortaient du sous-sol. [...] On ne sait pas où était le chien avant notre arrivée et pourquoi la porte était ouverte. Ça se peut que ce soit le chien qui l'ait ouverte. »

Une quarantaine de pompiers ont tenté une attaque de type offensif vis-à-vis les flammes, mais le feu courait dans la structure ancestrale de la demeure. « C'est une maison solide en pièce sur pièce. Les murs sont épais, avec de grosses solives, c'est ce qui nous complique la tâche. »

Les pompiers n'ont eu d'autre choix que d'ouvrir les murs et le toit pour trouver les foyers secondaires de l'incendie. La maison est une perte totale.

Les services de sécurité incendie de Bedford, Dunham, Cowansville, Ange-Gardien et Sainte-­Brigide-d'Iberville ont été appelés en renfort pour approvisionner en eau les combattants avec des camions-citernes. Le travail s'est terminé vers 20 heures.

L'enquête se poursuit, mais le travail s'oriente vers le sous-sol. « Le panneau électrique a eu un court circuit. Ça pourrait être la cause. On exclut la cause criminelle. » 

Trois adultes - assurés contre les incendies - et trois enfants ont reçu l'aide de la Croix-Rouge canadienne pour se vêtir et se nourrir. Les sinistrés sont hébergés chez des proches.

La route 104 a été fermée durant l'intervention entre le chemin du Golf et le chemin Boulais.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer