Pierrette Lafleur 1929-2017: une voix connue s'est éteinte

Pierrette Lafleur a été sans doute l'une des... (Société d'histoire de la Haute-Yamaska)

Agrandir

Pierrette Lafleur a été sans doute l'une des voix les plus familières de l'histoire de la défunte station de radio CHEF, où elle a agi comme journaliste et intervieweuse.

Société d'histoire de la Haute-Yamaska

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Une voix connue des Granbyens vient de s'éteindre. L'ancienne animatrice radio à CHEF et chroniqueuse à La Voix de l'Est, Pierrette Lafleur, est décédée le 18 mars à l'âge de 87 ans.

Au cours de sa carrière, qui a pris son essor dans les années 1950 et s'est étalée sur quelques décennies, Pierrette Lafleur a été sans doute l'une des voix les plus familières de l'histoire de la défunte station de radio CHEF, où elle a agi comme journaliste et intervieweuse.

 « Préoccupée par des sujets traditionnellement féminins, elle n'en demeure pas moins un des piliers granbyens de l'affirmation féminine par son audace et sa détermination à réussir », écrit à son sujet la Société d'histoire de la Haute-Yamaska.

« Elle était une grande communicatrice, à l'écoute des gens, tout en aimant transmettre ses connaissances aux autres », affirment deux de ses amies, Andrée Cyr et Louise Gingras, qui signent une lettre lui rendant hommage en page 10. 

Grande voyageuse, Mme Lafleur a visité plusieurs États américains, des pays européens - elle s'est éprise de la ville de Paris - et Israël. « Elle ne faisait pas les choses comme les autres. Elle était d'une grande originalité. Les gens l'aimaient tellement, elle était très attachante, toujours positive. Elle aimait la vie », laisse tomber sa bonne amie Monique Fleury. 

Pierrette Lafleur s'est beaucoup impliquée pour la cause des femmes. Avec le Comité local de l'action féminine, elle avait distribué à pied un dépliant dans toute la ville de Granby. Elle a donné naissance à l'association Informaction-Femmes, devenue plus tard Entr'Elles qui s'occupe encore aujourd'hui de l'hébergement des femmes en difficulté. « Rien ne l'arrêtait, elle a créé son propre chemin », lance Mme Cyr. 

Mme Lafleur a également été chroniqueuse durant de nombreuses années à La Voix de l'Est. « Elle adorait Granby et ne voulait manquer aucune nouvelle. Elle a lu le journal jusqu'au bout », mentionne Mme Fleury.

Pierrette Lafleur, qui était souffrante depuis quelques années, laisse notamment dans le deuil ses enfants Jean-François, Dominique et André et ses petits-enfants Nico, Billie et Antoine.

Les funérailles seront célébrées ce samedi 25 mars à 11 h en l'église Ste-Famille de Granby.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer