Nouveautés au programme des jardins collectifs

Le jardin collectif de Partage Notre-Dame, situé sur... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le jardin collectif de Partage Notre-Dame, situé sur la propriété de l'église Notre-Dame depuis quelques années, déménagera au parc Miner.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Changements aux jardins collectifs de Granby cet été. Les quatre jardins seront sous la responsabilité de l'organisme Vie culturelle et communautaire de Granby (VCCG) et le lopin de terre cultivé par les jardiniers de Partage Notre-Dame déménagera au parc Miner.

Les travaux de réaménagement de l'église Notre-Dame, où se trouvait depuis quatre ans le jardin cultivé par les usagers de l'organisme Partage Notre-Dame, entraînent ce déménagement - pas seulement pour l'été, mais à long terme - au parc Miner, a expliqué la directrice de VCCG, Valérie Brodeur. 

Pour les jardiniers du Partage, c'est une très bonne nouvelle, a affirmé la directrice de l'organisme communautaire, Julie Rivet. Ils ont cru durant un certain temps ne plus pouvoir travailler la terre, n'ayant pas de terrain à leur disposition à proximité. Une déception, car l'expérience a, à ce jour, été profitable. L'équipe du Partage a non seulement développé une expertise, mais elle était sur le point d'auto-financer son jardin par le biais d'activités de collecte de fonds pour l'achat de semences, etc. 

La flamme s'était un peu éteinte au cours des derniers mois, dit Julie Rivet, mais elle s'est rallumée avec l'annonce toute récente du déménagement au parc Miner, un endroit qui demeure accessible à tous. Une nouvelle équipe de jardiniers devrait être mise en place.

Autre nouveauté : la société Alzheimer de Granby, dont les bureaux sont situés en face du parc Miner, cultivera par ailleurs ce jardin - et partagera ses récoltes - avec Partage Notre-Dame. « Les personnes atteintes (de la maladie d'Alzheimer) vont y participer. (...) Le jardinage fait vivre de beaux moments et c'est bien d'être à l'extérieur », se réjouit la directrice Julie Desgranges. 

« Entre jardiniers, ils vont pouvoir s'entraider. Ça va être un beau partage de connaissances et une belle expérience de socialisation », renchérit Julie Rivet.

Coordination et animation

Alors que ce mandat a été confié à la Ferme Héritage Miner (FHM) l'été dernier, c'est Vie culturelle et communautaire de Granby qui devra coordonner et animer les jardins collectifs cet été. À celui du parc Miner s'ajoutent les jardins de l'OMH (Carré Joyeux et Villa Saint-François), du parc Richelieu et du centre Saint-Benoit.

Le conseil municipal a accordé une subvention de 16 300 $ à VCCG, qui n'a jamais été bien loin de ce projet, contrairement aux quelque 20 000 $ accordés à la FHM l'an dernier. 

Valérie Brodeur explique cette différence par le fait que l'achat d'outils est de moins en moins nécessaire, car les jardins sont mieux équipés. Aussi, dit-elle, une seule personne sera idéalement embauchée pour coordonner et animer les jardins plutôt que deux, à l'instar de l'an dernier. 

Vandalisme

Au parc Miner, le nouveau jardin sera situé, un peu en retrait, près la piscine. Comme aux autres sites, l'endroit sera susceptible de faire l'objet de vandalisme, reconnaît la directrice de VCCG. 

« Il y a encore de l'éducation à faire avec ça. C'est un enjeu des jardins collectifs. Mais on l'ose encore. Partout, il y a eu du vandalisme. Mais partout, il y a aussi eu de belles récoltes. Les jardiniers le savent. C'est sûr que c'est parfois démotivant de voir des plants arrachés quand on arrive, mais les gens continuent d'y croire et ils continuent d'y contribuer et d'avoir de belles récoltes quand même », dit Valérie Brodeur. 

Celle-ci dit compter sur les citoyens qui prendront part aux activités sous le chapiteau qui sera à nouveau dressé au parc Miner pour avoir l'oeil sur le petit jardin qui y sera cultivé. « Avec l'achalandage qu'il va y avoir à côté, ça va peut-être être un peu plus gênant (de faire du vandalisme) », glisse-t-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer