En bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Autochtones en prison plutôt qu'en thérapie

Un groupe de travail mis sur pied

Santé Canada n'a toujours pas trouvé de solution concernant les cas d'autochtones détenus au lieu d'être en thérapie.

Mardi, La Voix de l'Est a fait état du cas d'un jeune Mohawk dont la liberté conditionnelle avait été reportée à deux reprises en attendant que les deux paliers de gouvernement s'entendent sur le financement d'une thérapie.

« Un groupe de travail, composé de représentants de Santé Canada, des Affaires autochtones et du Nord Canada et de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador a été mis sur pied pour résoudre ce genre de situation. D'autres ministères et partenaires pourraient être invités à participer à ce groupe de travail », nous a indiqué par courriel Maryse Durette, conseillère aux relations avec les médias chez Santé Canada.

Elle rappelle que si des autochtones ne peuvent voir leur traitement remboursé par les programmes d'aide provinciaux, ils doivent s'adresser à leur Conseil de bande.

« La décision d'autoriser cette dépense repose entre les mains de la communauté », souligne-t-elle, ajoutant qu'il existe aussi des centres de réhabilitation provinciaux gratuits et accessibles. Marie-Ève Martel

Égalité entre les sexes: Québec dégage 41 540 $ pour deux projets granbyens

Le gouvernement québécois a annoncé mercredi une aide de 137 606 $ pour cinq projets favorisant l'atteinte de l'égalité entre les sexes en Montérégie.

Dans la région, le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de Granby reçoit 27 860 $, tandis que la Ville de Granby obtient 13 680 $ pour l'élaboration d'une politique municipale d'égalité.

« À l'occasion de la Journée internationale des femmes, cette annonce vient témoigner des efforts déployés par les organisations partout au Québec, notamment en Montérégie, afin d'atteindre l'égalité entre les femmes et les hommes. (...) », indique dans un communiqué de presse la ministre de la Condition féminine, Lise Thériault.

Le CALACS de Châteauguay (10 031 $), le Centre de femmes l'Essentielle (48 960 $) et la Table Jeunesse Samuel-de-Champlain (37 075 $) obtiennent également un coup de pouce ailleurs en Montérégie. La Voix de l'Est




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer