Un Waterlois arrêté pour vol et recel

Plus d'une centaine de policiers de la Sûreté... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Plus d'une centaine de policiers de la Sûreté du Québec, dont des enquêteurs du poste de Brome-Missisquoi, ont été déployés pour mener l'opération à bien.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Waterloo) Un Waterlois fait partie des 16 suspects appréhendés dans le cadre de l'opération OBLIGER, menée hier dans plusieurs régions du Québec. Le tout a permis de démanteler une organisation criminelle ayant perpétré plusieurs vols de cargaison et de véhicules de luxe survenus au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

Les 16 suspects pour l'instant non identifiés, une femme et 15 hommes âgés de 20 à 56 ans, comparaîtront jeudi au palais de justice de Québec, où ils pourraient être accusés de vol, de recel et de complot. 

Les arrestations ont eu lieu en même temps que les policiers ont effectué six perquisitions à Saint-Liboire, Saint-Georges-de-Beauce, Saint-Zotique, Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, et à Memracook, au Nouveau-Brunswick.

Entamée en juin 2016, l'opération OBLIGER a permis de résoudre 78 dossiers de vols, dont d'importants vols de cargaisons. Certains de ceux-ci ont été commis entre juin 2016 et le 26 février dernier ; on parle notamment de chargements de tracteurs ou de machinerie, de viande de porc, de poulet ou de homards et de crabes, d'aluminium, d'oeufs, de raisins, de fromages, de jus pétillants et de pneus. 

La somme des marchandises subtilisées atteint plus de 5 379 000 $, alors que la valeur des biens récupérés ou saisis totalise un peu plus de 3 185 000 $.

Plus d'une centaine de policiers des Services des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, dont des enquêteurs du poste de Brome-Missisquoi, et de la Gendarmerie royale du Canada ont été déployés pour mener à bien l'opération. Les services policiers municipaux de Montréal, de Terrebonne et de Repentigny, de même que la police provinciale de l'Ontario, y ont également contribué.

Toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer