Défi Vélo Desjardins roule pour l'espoir: un, deux, trois, roulez !

Le comité organisateur du « Défi Vélo Desjardins, roule... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le comité organisateur du « Défi Vélo Desjardins, roule pour l'espoir ».

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Le « Défi Vélo Desjardins, roule pour l'espoir » revoit légèrement sa formule pour pouvoir inclure davantage de participants et « être accessible à tous », à l'occasion de sa 2e édition, qui aura lieu le 15 juillet.

Les amateurs de cyclisme pourront pédaler sur des distances de 40, 80 et 100 kilomètres dans le but de remettre des fonds à deux organismes régionaux, soit la Maison au Diapason et le Centre national de cyclisme de Bromont.

« On a ajouté la distance de 40 kilomètres comme nouveauté afin que même les débutants en vélo aient un défi à leur portée et qu'ils puissent participer. Aussi, le coût d'inscription a été réduit à 250 $ pour que ce soit plus abordable pour les portefeuilles. Une inscription fait un don automatique de 150 $ », indique Nicolas Legault, directeur général du Centre national de cyclisme et l'un des organisateurs. 

L'objectif : attirer plus d'une centaine de participants. « Cinquante personnes étaient venues l'an dernier et on souhaite doubler ça. On avait récolté 16 500 $ et on voudrait beaucoup augmenter ce montant », précise M. Legault. 

Le signal de départ se donnera à 9 h au Centre national de cyclisme, en même temps que se déroulera le Championnat provincial de BMX. « Pour le 40 km, les gens vont se diriger vers Waterloo et Lac-Brome. Pour les distances de 80 et 100 kilomètres, on pédale jusqu'à Roxton Pond, Granby, Shefford et même au mont Shefford. On va faire découvrir la région aux participants, autant dans Brome-Missisquoi qu'en Haute-Yamaska », souligne Nicolas Legault. 

Autre nouveauté : deux vélos d'une valeur de 1500 $ seront tirés au sort parmi les participants qui auront amassé davantage que les 250 $ requis pour l'inscription. « Également, il est possible de former des équipes. Nous allons donner, parmi les équipes de 8 participants et plus, un repas de traiteur, gracieuseté de La Table à Mo. Il va aller une soirée servir l'équipe », ajoute M. Legault. 

L'ancienne championne canadienne de cyclisme sur route, Katy St-Laurent, qui possède son entreprise de vêtements sportifs (KSL), sera la porte-parole du « Défi Vélo Desjardins, roule pour l'espoir ».

Il est possible de s'inscrire dès maintenant au www.defivelo.ca.

Deux projets soutenus

L'argent récolté sera partagé entre le Centre national de cyclisme de Bromont et la Maison Au Diapason afin de soutenir deux projets. 

Dans le premier cas, les fonds serviront à l'élaboration d'un nouveau programme axé sur la sécurité routière, en collaboration avec Vélo-Québec. « Ça va nous permettre de nous déplacer à travers sept écoles de la région. Grâce à l'achat d'un véhicule et d'une remorque, nous allons pouvoir aller rencontrer des jeunes. Il s'agit d'un programme éducatif de 16 heures et son but est d'éduquer les jeunes à se déplacer de façon sécuritaire et à avoir des déplacements actifs aussi. On espère que le nombre d'écoles va augmenter dans les prochaines années », indique Nicolas Legault.

Dans le deuxième cas, l'argent ira au programme Les petites Voix au Diapason. « On pourra mieux soutenir les enfants qui ont à vivre un deuil d'un membre de leur entourage. Il y a plein d'histoires tragiques reliées au deuil. On peut ainsi prendre soin de ces enfants-là et ils iront mieux plus tard dans leur vie en faisant leur deuil de la bonne façon », se réjouit la directrice générale de la Maison Au Diapason, Lucie Wiseman, fière que son organisme soit retenu.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer