Centre-ville de Granby: une foule d'idées à analyser

Plus de 300 citoyens ont partagé leurs idées... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Plus de 300 citoyens ont partagé leurs idées sur le projet de réaménagement du centre-ville, comme ici dans le cadre d'ateliers d'idéation.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le groupe de travail mis sur pied pour le projet de réaménagement du centre-ville de Granby a du pain sur la planche. Les deux soirées portes ouvertes en début de semaine ont permis à plus de 300 citoyens de partager leurs idées et commentaires.

« On entre maintenant dans une phase d'analyse des idées des gens », a souligné mercredi le directeur du Bureau de projets à la Ville, Daniel Surprenant. 

La soirée de lundi a été la plus populaire avec 172 participants, alors que celle de mardi a attiré 129 personnes, relève M. Surprenant­. « Ça se ressemblait beaucoup les deux soirs : même ambiance, même participation et même intérêt. On est très satisfaits de la réponse des gens. Les ateliers d'idéation ont bien fonctionné. On a plein, plein, plein d'idées. Maintenant, il faut trier tout ça », affirme-t-il.

Le groupe de travail consultatif qui aura à recenser, regrouper et analyser les idées laissées par les citoyens est composé de 25 personnes, provenant de divers horizons, dont des commerçants, des citoyens et des représentants d'organismes qui participent au développement économique et social de la Ville. 

Le directeur du Bureau de projets reconnaît que les attentes de la population sont maintenant élevées à l'endroit du groupe de travail. « Ça vient avec (l'exercice). Et c'est ce qu'on voulait. C'est plus facile comme ça de savoir où aller et ce que les gens veulent, plutôt que d'essayer de deviner », fait valoir Daniel Surprenant.

Récurrences

À première vue, avance M. Surprenant­ avec prudence, certaines récurrences ont pu être notées dans le cadre de cet exercice de consultation, telle la place du vélo au centre-ville. « Ça a parlé beaucoup de vélo, mais on va voir dans notre collecte de données comment les gens l'ont fait », dit-il. 

L'ajout d'aménagements pour le confort des usagers du centre-ville, comme des aires de repos, a aussi été abordé. Tout comme le marché public, qui « pourrait être plus moderne, plus vivant, plus attractif ». « Il y a des gens très intéressés à ça », dit le directeur du Bureau de projets.

Mais ce sont en fait une foule d'idées qui ont été lancées. Les participants aux soirées portes ouvertes étaient invités à émettre leurs suggestions, commentaires et autres propositions par le biais de « post-it » apposés sur les différents panneaux thématiques préparés pour l'occasion. Le groupe de travail aura ainsi à analyser des centaines de petits bouts de papier colorés au cours des prochaines semaines. 

« La démarche n'est pas finie. On va revenir en avril devant la population avec les meilleures idées, celles qui sont ressorties le plus. On va voir comment continuer. Il y aura des orientations à prendre parce que c'est sûr qu'on ne pourra pas tout avoir. On aura des choix à faire et on veut les faire avec les gens », affirme Daniel Surprenant. 

Le budget du projet de réaménagement du centre-ville a été estimé à 15 millions $. Les deux tiers de cette somme sont toutefois prévus pour le renouvellement des infrastructures urbaines et les travaux de voirie. La Ville pourrait bénéficier de subventions pour ce volet des travaux.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer