Pas facile de se dénicher une assurance avec des antécédants judiciaires

Un Granbyen a eu une bien mauvaise surprise... (123RF)

Agrandir

Un Granbyen a eu une bien mauvaise surprise en contactant des compagnies d'assurance pour souscrire à une police habitation.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Un Granbyen a eu une bien mauvaise surprise en contactant des compagnies d'assurance pour souscrire à une police habitation. Les crimes qu'il a commis - contraventions impayées et vols - et pour lesquels il a purgé une peine d'emprisonnement de neuf mois dans les années 1980 le suivent encore.

Le sexagénaire, qui préfère ne pas être identifié, a communiqué avec trois compagnies d'assurance pour obtenir une police habitation. Celle-ci lui est exigée par le propriétaire de l'immeuble locatif situé à Granby où il envisage de déménager. Or, en raison de ses antécédents criminels, les trois compagnies ont refusé de lui offrir une couverture en raison de son passé criminel, dénonce le Granbyen qui a contacté La Voix de l'Est.

Vérification faite, ces entreprises sont en droit de refuser d'assurer des personnes qui ont des antécédents criminels. « Les assureurs choisissent le type de risques qu'ils souhaitent souscrire. Ils ont le droit de choisir le type de couvertures et le type d'assurés qu'ils veulent avoir », explique Caroline Phemius, porte-parole au Bureau d'assurance du Canada. 

Les personnes en défaut de paiement peuvent elles aussi essuyer un refus de leur part. 

En revanche, précise Mme Phemius­, des courtiers se spécialisent dans la souscription d'assurances dans des cas particuliers. « En magasinant, les gens peuvent trouver un moyen d'avoir de l'assurance par l'entremise de ces courtiers-là », explique-t-elle.

Les personnes qui sont à la recherche d'une assurance et qui éprouvent des difficultés pour diverses raisons peuvent obtenir réponse à leur question et des conseils en contactant le Centre d'information du Bureau d'assurance du Canada. « C'est une très bonne ressource et on a un mécanisme d'accès pour aider les gens à trouver de l'assurance », précise la porte-parole. 

Pour joindre le Centre d'information, composez le 1-877-288-4321. 




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer