L'actualité régionale en bref

Sécurité incendie: Ange-Gardien emboîte le pas (Le Soleil)

Agrandir

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Sécurité incendie: Ange-Gardien emboîte le pas

Seule municipalité à avoir décliné, en janvier, de participer à une étude sur les impacts de regrouper au moins quatre des services de sécurité incendie de la MRC de Rouville, Ange-Gardien a adopté lundi soir une résolution pour finalement intégrer le projet. Ce faisant, la MRC de Rouville pourra avoir un portrait d'ensemble de la situation.

Outre Ange-Gardien, Saint-Paul-d'Abbotsford était aussi tiède à l'idée de fusionner les SSI de la MRC alors qu'une étude avait déjà été réalisée pour partager les services de ces deux municipalités et ceux de Saint-Césaire.

Au début de février, le conseil des maires de la MRC de Rouville avait octroyé un contrat de 15 000 $ à la firme Michel Richer pour réaliser l'étude. Le contrat est cependant conditionnel à une aide financière accordée par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, qui a dédié une enveloppe de 500 000 $ pour appuyer les MRC du Québec dans cette démarche.

En regroupant ses services, Rouville espère maximiser l'utilisation des équipements actuellement disponibles et réduire les coûts d'opération. Marie-Ève Martel

Chaos sur la rue Mountain à Granby

De nombreux automobilistes se sont retrouvés en mauvaise posture jeudi matin à Granby. La chaussée glacée empêchait les automobilistes de bien circuler sur la rue Mountain dans le secteur des rues Glen et Vittie. Certains peinaient à gravir la pente tandis que d'autres éprouvaient des difficultés à la descendre.

« C'était le chaos », décrit Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. La plupart des automobilistes sont parvenus à se sortir de leur fâcheuse position par leurs propres moyens. Incapable de circuler dans le secteur, une voiture a dû être remorquée. Karine Blanchard

Porte ouverte au parc de la Yamaska

Une première journée porte ouverte hivernale est prévue ce samedi dans 13 des 24 parcs nationaux du réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), dont au parc national de la Yamaska, à Roxton Pond. Pour l'occasion, l'accès y sera gratuit.

Une programmation spéciale a été concoctée : kiosque de découvertes, randonnée en raquettes sous les étoiles, activité d'animation sous le thème « Les animaux de l'hiver » et BBQ sur la terrasse. Un feu permettra aux gens de se réchauffer à l'arrivée ou au terme des activités. Il sera possible d'échanger avec le personnel en dégustant un chocolat chaud ou en se faisant griller une guimauve.

Cette journée donnera droit à la location de l'équipement pour une période d'essai. Détail : l'équipement de raquette pour les enfants de moins de 18 ans est déjà offert sans frais en toute période. Pour la programmation complète : sepaq.com/hiver/journee. Marie-France Létourneau 




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer