Trafic de drogue à la garderie: sentence modeste pour un fournisseur

Rock Gazaille avait été arrêté à la suite... (La Voix de l'Est)

Agrandir

Rock Gazaille avait été arrêté à la suite d'une opération de l'Escouade régionale mixte de Granby. Des saisies ont eu lieu à son domicile de Granby, qui abritait une garderie en milieu familial.

La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Granby) Un juge de la Cour du Québec a convenu mardi de condamner un trafiquant de drogue à une peine moins sévère que ce qu'il impose généralement à ceux qui font le commerce de métamphétamines (crystal meth).

Comme Rock Gazaille n'est « pas un criminel d'habitude », qu'il trafiquait pour payer sa propre consommation, qu'il a une fille et s'occupe de son père malade, le juge Serge Champoux a opté pour une peine de 90 jours de prison. Le Granbyen de 42 ans devra purger cette peine les week-ends en plus d'effectuer 200 heures de travaux communautaires.

Il avait été arrêté à la suite d'une opération de l'Escouade régionale mixte de Granby en décembre 2014. M. Gazaille, qui agissait à titre de fournisseur dans la région de Granby, venait de conclure une transaction dans le stationnement d'un restaurant de la rue Principale. 

Fermeture

Pas moins de 480 comprimés de méthamphétamines, du cannabis et environ 1500 $ en argent comptant avaient été saisis sur sa personne, ses clients, sa voiture ainsi qu'à son domicile situé rue des Noyers à Granby. L'endroit abritait une garderie en milieu familial opérée par sa conjointe.

Au moment de la perquisition, celle-ci disait ignorer tout du commerce illicite de son mari. La garderie a fermé ses portes depuis, indique France Aubry, directrice générale du bureau coordonnateur local du Centre de la petite enfance Familigarde.

Le juge Champoux a servi cet avertissement à celui qui travaille aussi comme mascotte et déneigeur. « Inutile de vous dire à quel point ces drogues font des ravages. Ceux qui choisissent de s'enrichir en profitant du désespoir d'autres personnes doivent être dénoncés. Les méthamphétamines sont une drogue nuisible et extrêmement abondante. »

Cocaïne

Coïncidence, le dossier de M. Gazaille a été suivi de celui d'un autre homme accusé d'avoir fait le trafic de drogue à partir de son domicile, où sa conjointe opérait aussi une garderie en milieu familial. Natale Tursi, 57 ans, a plaidé coupable à l'accusation de possession de cocaïne. 

Les policiers avaient saisi un peu moins de 63 g de cette drogue à son domicile de la rue Dumoulin, toujours à Granby. La défense a demandé à ce que son client soit évalué avant de recevoir sa sentence. M. Tursi doit donc revenir devant la cour en avril.

« Ce type d'accusation apporte des conséquences graves », a prévenu le juge Champoux.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer