La Laiterie Chagnon bientôt vendue?

La Laiterie Chagnon pourrait-elle changer de mains ? Des... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

La Laiterie Chagnon pourrait-elle changer de mains ? Des discussions seraient en cours.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) L'une des entreprises phares de Waterloo, la Laiterie Chagnon, pourrait-elle changer de mains ? Des discussions seraient en cours avec Lait Kaiser de Noyan, a appris La Voix de l'Est.

« On est en pourparlers. Il n'y a rien... (archives La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

« On est en pourparlers. Il n'y a rien de définitif encore », affirme le président de la Laiterie Chagnon, Denis Chagnon.

archives La Voix de l'Est

« On est en pourparlers. Il n'y a rien de définitif encore. Quand ça va être le temps, on vous le fera savoir. Mais pour tout de suite, c'est trop tôt pour faire quelque annonce que ce soit », a affirmé avec prudence vendredi le président de la Laiterie Chagnon, Denis Chagnon.

L'un des représentants de Lait Kaiser, Nathan Kaiser, s'est aussi fait avare de commentaires vendredi. Il a opiné du bout des lèvres que « ça a été discuté », avant de conclure que ces informations relevaient du domaine « privé ». « Il y a des clauses de confidentialité », a-t-il dit. 

Selon des informations recueillies, la nouvelle aurait pourtant été transmise à des employés au cours des derniers jours.

Chose certaine, l'intérêt de Lait Kaiser pour la Laiterie Chagnon, l'une des dernières laiteries indépendantes de propriété québécoise, n'est pas surprenant, car les deux entreprises entretiennent déjà une relation d'affaires. Le Vita Lait de Lait Kaiser est embouteillé par la Laiterie Chagnon, avant d'être distribué par la famille Kaiser, a-t-il été souligné dans un récent reportage­ de La Presse+

La famille Kaiser produit depuis plus d'un an un lait sans OGM (organismes génétiquement modifiés) avec les vaches du troupeau de sa ferme, située à Noyan. Lait Kaiser appartient à des membres de la famille du populaire fromager Fritz Kaiser, aussi établi à Noyan.

En croissance

Distribués dans la grande région montréalaise, et notamment au IGA Marché Gazaille de Granby et au Métro Plouffe de Bromont, les produits Vita Lait sont en croissance. « C'est un marché de niche, mais ça monte, a affirmé le mois dernier au quotidien montréalais Christian Kaiser­, copropriétaire de la ferme familiale. Dans les trois derniers mois, on a doublé la quantité vendue. Probablement que, d'ici quatre à cinq semaines, on doublera encore ce qu'on vendait il y a un mois. »

Lait Kaiser projetterait par ailleurs ajouter à ses laits - qui se déclinent avec 1 %, 2 % ou 3,8 % de matières grasses - du lait au chocolat, des crèmes glacées et de la crème. Des produits qui sont déjà offerts par la Laiterie Chagnon. Les installations waterloises sont d'ailleurs certifiées sans traces d'arachides depuis plus de 10 ans. 

La Laiterie Chagnon a été fondée en 1954 par Jacques Chagnon. Ses fils Denis et Luc Chagnon en sont aujourd'hui les propriétaires. L'histoire de l'entreprise, bien enracinée et engagée dans la région, a été ponctuée par une série d'investissements et d'innovations au fil des décennies afin de demeurer compétitive. Parmi ces initiatives : le développement d'un nouveau beurre de culture et l'installation de capteurs solaires paraboliques sur le toit de l'entreprise pour chauffer l'eau nécessaire aux opérations d'assainissement, de nettoyage et de pasteurisation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer