Célébrer l'hiver à Lac-Brome

Cinq fat bikes seront mis à la disposition du public,... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Cinq fat bikes seront mis à la disposition du public, gracieuseté du Centre National de cyclisme de Bromont.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Lac-Brome) La Ville de Lac-Brome souhaite profiter des joies de l'hiver - alors que la météo est clémente - en organisant la Fête polaire de la plage, le 11 février prochain, de 13 h à 17 h.

Une ambiance tropicale sera au rendez-vous à la plage Douglass alors que l'événement en sera à sa première mouture. Il s'agit de « l'événement communautaire et touristique hivernal le plus important à Lac-Brome », selon la coordonnatrice du tourisme de la Ville de Lac-Brome, Cynthia Langevin.

« On veut vraiment mettre le lac en valeur en organisant plusieurs activités pour les citoyens, mais aussi pour les touristes. On veut attirer des gens de tous âges, puisqu'il y en a pour tous les goûts », explique-t-elle. 

Au menu, gratuitement : essais de fat bikes avec le Centre National de cyclisme de Bromont, concours d'habileté de toutes sortes, location de raquettes ou de skis pour faire de la randonnée ainsi que le « tour des amoureux ». La seule activité payante, au coût de 2 $, sera un tour de calèche avec visite au Musée pour enfants, « un petit trésor à découvrir », lance la coordonnatrice du tourisme. 

« En espérant que la température soit de notre côté, mais tous les efforts sont faits pour que ce soit très sécuritaire », ajoute Cynthia Langevin. 

Cinq fat bikes seront mis à la disposition du public, gracieuseté du Centre National de cyclisme de Bromont. « C'est vraiment une discipline en hausse de popularité, on voulait entrer dans la vague », précise Mme Langevin. 

Pour cette première, les organisateurs ne se sont pas fixé d'objectif d'affluence. « On veut seulement que les gens s'amusent. L'événement va évoluer au fil des années. Le réel objectif est qu'un maximum de gens viennent prendre un break à Lac-Brome », conclut Cynthia Langevin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer