De faux représentants de la SPA des Cantons à l'oeuvre

Les employés de la SPA des Cantons sont... (fournie)

Agrandir

Les employés de la SPA des Cantons sont toujours dûment identifiés lorsqu'ils rendent visite à des clients.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le directeur de la SPA des Cantons, Carl Girard, lance un appel à la vigilance. Ce dernier a reçu récemment plusieurs signalements concernant de faux représentants de la SPA. Des gens cognent aux portes ou appellent des propriétaires de chiens pour une inspection, une visite de courtoisie, la vente de médailles ou une saisie en s'identifiant comme des employés de l'organisme, alors que ce n'est pas le cas.

« Il y a présentement beaucoup de choses malsaines dans le milieu des chiens dans la région, nous vous demandons de lire et partager le message qui suit, peut-on lire sur la page Facebook de la SPA des Cantons. Un ou plusieurs individus font du porte-à-porte pour des "inspections de chenil", la vente de médailles ou carrément des visites de courtoisie en utilisant le nom de la SPA des Cantons. Une van blanche est souvent mentionnée en commentaire. »

En l'espace de deux semaines seulement, M. Girard dit avoir reçu « cinq, six signalements » pour des comportements sortant de l'ordinaire. C'est le cas d'une dame de Sainte-Cécile-de-Milton qui a reçu un appel à 23 h 30 lui disant que ses chiens allaient être saisis le lendemain, ce qui était faux. Une telle pratique ne fait pas partie des procédures, assure le directeur de la SPA des Cantons entrevue.

« Ce sont toujours des affaires qui n'ont pas de bon sens, lance-t-il. Je ne suis pas très apprécié dans le milieu parce que j'ai l'air bête, mais je suis by the book. Je ne ferais pas quelque chose si c'est illégal de le faire et je fais toujours suivre la procédure à la lettre. Là, c'est des affaires qui ne tiennent pas debout. Une madame qui commet une infraction et dont on va saisir le chien le lendemain, ça n'a pas d'allure. Le monde nous appelle en panique pour nous demander si c'est vrai. »

Il y a également l'aspect physique qui ne concorde pas avec la réalité, évoque-t-il. Ces personnes ne portent pas les vêtements identifiés à la SPA des Cantons, n'utilisent pas l'un des deux véhicules dûment identifiés - sur les quatre côtés, précise M. Girard - et ne portent pas de carte d'identité visible. 

« Ma gang est bien avertie : s'ils vont quelque part, ils sont identifiés. Quand on leur ouvre la porte, ils doivent tout de suite dire qu'ils sont de la SPA des Cantons. Là, les témoignages que j'ai, c'est que ce ne sont pas des gens qui s'identifient. Ça ne marche pas », commente M. Girard, qui emploie neuf personnes, dont trois vendeuses de médailles. Ces dernières ne portent pas de manteau à l'effigie de la SPA et ne se promènent pas dans un véhicule identifié ; par contre, la carte d'identité avec photo est de mise.

Depuis deux ans, l'équipe entend parler d'un véhicule blanc impliqué dans des situations similaires. Il en a aussi été question lors de la tentative d'enlèvement d'un chien à Saint-Valérien-de-Milton, le 14 janvier. Le nombre d'appels à la SPA a augmenté depuis cet événement et la découverte de deux chiens torturés à mort.

« Moi, je pense que le vol de chiens est plus répandu qu'on pense, renchérit Carl Girard. C'est un drôle de hasard, on va se le dire. Est-ce que les gens font le porte-à-porte pour voir quels chiens les gens ont ? Je ne sais pas. J'essaie de voir c'est quoi l'intérêt là-dedans et je ne comprends vraiment pas. »

Dans la majorité des cas, les signalements proviennent de municipalités non desservies par la SPA des Cantons. Le message sur la page Facebook du refuge rappelle d'ailleurs quelles municipalités ont un contrat avec l'organisme (voir tableau).

La SPA recommande de la contacter ou d'appeler les policiers s'il advenait un incident inhabituel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer