Tragédie sur le lac Brome: le conducteur soupçonné de conduite en état d'ébriété

Les enquêteurs et techniciens du service de l'identité... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les enquêteurs et techniciens du service de l'identité judiciaire de la Sûreté du Québec, assistés des pompiers de Lac-Brome, se sont rendus sur les lieux de la tragédie, vendredi matin.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) Le conducteur au volant du véhicule tout-terrain qui a sombré dans les eaux du lac Brome, jeudi, causant le décès du passager, est soupçonné d'avoir conduit en état d'ébriété. Des échantillons sanguins ont été prélevés et les résultats pourraient mener au dépôt d'accusations contre l'homme de 45 ans.

Les enquêteurs et techniciens du service de l'identité judiciaire de la Sûreté du Québec se sont rendus sur les lieux de la tragédie, vendredi matin. Assistés par les pompiers de Lac-Brome qui sont formés en sauvetage nautique, les policiers se sont rendus sur le lac, près du village de Knowlton, pour recueillir des éléments de preuve. « On est équipés pour s'y rendre de façon sécuritaire », précise Lee Patterson­, porte-parole du Service des incendies­ de Lac-Brome. 

Il a précisé que la glace était fragile dans le secteur où s'est produit l'accident, tandis qu'à d'autres endroits sur le lac, la glace a une épaisseur qui varie entre 12 et 18 pouces. 

Les policiers n'étaient pas convaincus que l'état de la glace leur permettrait d'extirper le véhicule­ de l'eau vendredi.

Rappelons que la veille, la glace du lac avait cédé sous le poids d'un VTT. Le Sheffordois Robert Viau, 76 ans, avait passé près de 30 minutes dans l'eau avant d'être traité par les paramédics. Son décès a été constaté à l'hôpital. 

Le conducteur avait quant à lui été éjecté du véhicule. Il a entre autres été traité pour hypothermie. Le soupçonnant d'avoir conduit avec les capacités affaiblies par l'alcool après une soirée de pêche blanche, les policiers ont ordonné le prélèvement d'un échantillon sanguin. Les résultats des analyses détermineront si des accusations seront déposées contre l'homme de 45 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer