Soutien aux projets structurants: onze projets retenus dans Rouville

Les Jardins de la Terre recevront 5000 $ pour... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Jardins de la Terre recevront 5000 $ pour développer de nouveaux produits bio à partir des légumes déclassés des fermes maraîchères biologiques.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

Plusieurs projets de la région obtiendront un bon coup de pouce financier de la MRC de Rouville. Dans le cadre du second appel de projets de sa Politique de soutien aux projets structurants (PSPS), qui succède au Pacte rural, la MRC octroiera cette année la somme de 124 560 $ à 11 projets sur son territoire.

L'organisme Héritage Abbotsford recevra la part du lion. En effet, 40 000 $ lui seront alloués pour permettre l'installation du service d'eau courante dans le Hall Fisk. L'édifice bâti en 1899 sera ainsi plus confortable pour ses futurs occupants, qui l'utilisent pour y tenir des réunions et événements à saveur artistique et communautaire. 

Les Jardins de la Terre, organisme de réinsertion sociale également situé à Saint-Paul-d'Abbotsford, recevront pour leur part 5000 $ pour développer de nouveaux produits bio à partir des légumes déclassés des fermes maraîchères biologiques. Ces produits pourront être par la suite vendus dans la région et ailleurs grâce à un réseau de distribution.

Le Centre d'action bénévole de Saint-Césaire obtient le même montant pour l'installation d'un nouveau panneau extérieur et d'une affiche pour sa friperie, ainsi que le lettrage de son camion.

Par ailleurs, la MRC réserve une enveloppe de 3350 $ à l'Association du mont Rougemont afin qu'elle mette sur pied un programme éducatif destiné aux écoliers des trois MRC contiguës à la montagne et dont les activités pourraient se dérouler directement chez les propriétaires montagnards participants.

L'organisme Entraide maternelle du Richelieu inc. met la main sur 5960 $ pour l'aider à ouvrir un nouveau point de service à Saint-Césaire, qui servira de halte d'allaitement, et de deux cafés-causeries à Marieville et à Saint-Césaire.

Appui à la FADOQ

Deux clubs de la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ) de la MRC ont été sélectionnés. Celui de Saint-Césaire touchera 2430 $ pour acquérir des chariots et des chaises plus légères et résistantes. De son côté, la FADOQ de Marieville investira l'enveloppe de 10 046 $ dans le plancher de bois de sa grande salle, qui a besoin d'être réparé.

Un montant de 29 540 $ sera remis à Nature-Action Québec pour la conservation à perpétuité du Lac des Pères au mont Rougemont, dont le terrain appartient à la municipalité de Marieville.

Autres projets

Entre autres projets récompensés, notons également la mise en place d'un point de service permanent à Saint-Mathias-sur-Richelieu pour l'organisme l'Entraide Plus, un projet subventionné à hauteur de 10 100 $ par la MRC.

La Clinique Pro-Santé de Marieville utilisera les 8760 $ reçus pour acquérir des équipements et réaménager son entrée, le tout pour mieux desservir sa clientèle à mobilité réduite. 

Enfin, la Fondation jeunesse de Richelieu touchera 4375 $ pour lancer le programme Elles butinent dans mon école ! , qui introduit la thématique des abeilles et de l'apiculture auprès des élèves du primaire. La somme permettra d'acheter des ruches et de financer les ateliers scientifiques prévus.

Le premier appel de projets de la PSPS de la MRC avait permis d'en soutenir huit dans Rouville pour une enveloppe globale de 185 492 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer