Motocyclette sur le lac: Roxton Pond sonne la fin de la récréation

Les motos sur glace sont bienvenues sur le... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les motos sur glace sont bienvenues sur le lac Roxton seulement les week-ends de 12 h à 16 h. Et seuls les résidants de Roxton Pond peuvent s'avancer sur le lac avec leur moto.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Roxton Pond) La pratique de la moto sur glace sur le lac Roxton ne pourra plus se faire n'importe quand et par n'importe qui. Des directives émises par la municipalité viennent baliser ce sport.

Depuis cette semaine, les amateurs de moto sur glace ne peuvent se rendre sur le lac que les samedis et dimanches, et ce, entre 12 h et 16 h. Ils doivent aussi rester à plus de 300 mètres du rivage. Finalement, seuls les motocyclistes qui résident à Roxton Pond peuvent bénéficier de cet accès au lac pour cette activité.

Le conseil municipal a pris ces mesures pour apaiser la grogne de plusieurs riverains. « Ça fait plusieurs années qu'on a des plaintes de bruit, de motocyclistes qui vont sur le lac en passant un peu partout et qui passent trop près du bord », explique le conseiller municipal Pascal Lamontagne. « On a consulté les citoyens, mais aussi des gens qui utilisent le lac pour ce sport. On aurait pu interdire tout ça, mais on a préféré y aller avec de la sensibilisation. On veut leur donner une chance. On pense qu'ils vont se discipliner. Il faut qu'ils soient respectueux des citoyens. »

D'un point de vue juridique, les directives n'ont pas force de loi, reconnaît Me Pierre Martin, directeur général de la municipalité. Les agents de la Sûreté du Québec ne peuvent voir à leur application puisqu'elles ne sont pas des règlements municipaux, a-t-il dit. Cela dit, il est confiant que les motocyclistes se plieront aux directives. « Si on voit qu'il n'y a pas de collaboration, ça va devenir des règlements. La Sûreté du Québec pourra alors intervenir. Mais on ne pense pas devoir en arriver à ça. »

Bannir cette activité

La municipalité peut bannir cette activité sur le lac parce qu'elle en est officiellement propriétaire, indique Me Martin. « C'est rare qu'un lac soit privé, mais celui-ci l'est. La municipalité peut régir les activités qui s'y déroulent et aussi les interdire. »

Outre les directives énoncées plus haut, les motos sur glace devront être munies d'un silencieux d'origine. Il est par ailleurs interdit d'effectuer des changements d'huile ou d'effectuer le remplissage d'essence sur le lac. Aucune activité de moto sur glace ne peut avoir lieu durant le tournoi annuel de pêche sur glace le 11 février.

Le conseil municipal rediscutera de la question à la fin de l'hiver, a dit M. Lamontagne. « C'est une activité le fun pour Roxton Pond, mais elle ne doit pas causer d'inconvénients à nos citoyens. C'est aux gens qui font du motocross sur glace de faire en sorte qu'on ne l'interdise pas. »

Comprendre le message

Les directives pour réduire les irritants causés par les motos sont très raisonnables, estime Carl Daigle. Coureur professionnel, le résidant de Roxton Pond a été consulté par la municipalité de Roxton Pond pour trouver des solutions.

M. Daigle en a discuté avec d'autres amateurs. « J'ai appelé tout le monde qui fait du motocross sur glace. Je voulais avoir leur avis. On ne se le cachera pas, il y a des plaintes. C'est vrai qu'on fait beaucoup de bruit. On a travaillé avec la municipalité et on a trouvé quelque chose d'adéquat. »

Il a l'intention d'organiser une rencontre samedi sur le lac pour parler des directives aux autres coureurs. « On veut que le message soit bien clair. Ce n'est pas difficile à comprendre : si ça n'écoute pas, ça va être la fermeture du lac pour les motos. »

Les citoyens doivent également faire preuve d'ouverture, pense M. Daigle. La moto sur glace se déroule pendant une très courte période. « On ne parle pas d'une activité qui dure pendant six mois. C'est cinq, six fins de semaine dans l'année. Des gens se plaignent des fois pour rien. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer