Une soirée de pêche tourne au drame

Un homme a perdu la vie après avoir... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Un homme a perdu la vie après avoir sombré dans les eaux glaciales du lac Brome, jeudi soir. Les services d'urgence opéraient à partir d'un terrain situé sur le chemin Lakeside, à Lac-Brome.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) Un septuagénaire a perdu la vie, jeudi soir vers 19h30, après avoir sombré dans les eaux glaciales du lac Brome. Il se trouvait avec un ami sur un VTT lorsque la glace a cédé sous leur poids, à 500 pieds du rivage, près du village de Knowlton.

Lee Patterson, porte-parole du service des incendies de... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Lee Patterson, porte-parole du service des incendies de Lac-Brome

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Le duo revenait d'une soirée de pêche blanche avec une troisième personne, qui n'était pas avec eux au moment des événements. 

« Quand le VTT est passé à travers la glace, un homme a été éjecté et l'autre s'est retrouvé dans l'eau », explique Lee Patterson, porte-parole du service des incendies de Lac-Brome. Il a passé plus de 30 minutes dans l'eau avant de pouvoir être pris en charge par les paramédicaux.

L'homme qui se trouvait sur la glace a joint par téléphone le troisième pêcheur qui, lui, a contacté les secours. « C'est grâce à ce troisième individu qu'on a réussi à intervenir rapidement, sinon ça aurait été long à les retracer, soutient M. Patterson. Si la victime (sur la glace) nous avait appelés, elle n'aurait pas été capable de nous aiguiller aussi bien. »

L'équipe de pompiers spécialisés dans les sauvetages nautiques, que ce soit pour des sauvetages hivernaux ou estivaux, a été dépêchée rapidement. Les premiers répondants de Lac-Brome ont aussi été appelés en renfort.

Selon les informations colligées par les policiers de la Sûreté du Québec, l'homme ayant été éjecté sur la glace, âgé de 45 ans, de Lac-Brome, souffre d'hypothermie puisqu'il serait tombé dans l'eau ou aurait tenté d'aider son ami. « Il aurait réussi à sortir lui-même de sa fâcheuse position », affirme Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ. M. Patterson rapporte qu'il était mouillé, avait froid et présentait des blessures au visage lorsqu'il a été pris en charge.

Les circonstances de l'accident restent à éclaircir par les enquêteurs de la Sûreté du Québec. 

Prudence

Le service incendie de Lac-Brome lance un appel à la prudence, alors que la région connait des redoux en ce mois de janvier. 

« Avec la température qui fluctue, la glace est instable et on peut avoir des événements qui arrivent comme celui d'aujourd'hui, met en garde Lee Patterson. On a des cours d'eau un peu partout [qui alimentent le lac], ça fait en sorte que la glace n'est pas stable à 100 %. La Ville a toujours comme politique que puisque la glace est une surface instable, on doit prendre nos propres précautions pour y aller. On rappelle aux citoyens d'être prudents, peu importe le plan d'eau. »

Il se souvient d'ailleurs qu'une personne faisant du ski de fond avait traversé la glace, il y a plusieurs années, alors que la région avait alors connu de grands froids. Bref, la vigilance est de mise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer