Revue de l'année - Août

Une gardienne a été attaquée par l'une des... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Une gardienne a été attaquée par l'une des deux lionnes du Zoo de Granby lors d'un transfert intérieur au pavillon Afrika.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Savary
La Voix de l'Est

L'année 2016 a été marquée par une panoplie d'événements dans le monde politique, en économie, en sports et dans le domaine judiciaire. La Voix de l'Est vous présente les moments qui ont marqué la dernière année. Voici ce qui a retenu l'attention en août.

Une employée du Zoo attaquée par une lionne

Une gardienne a été attaquée par l'une des deux lionnes du Zoo de Granby lors d'un transfert intérieur au pavillon Afrika. Heureusement, un autre gardien a pu intervenir rapidement pour éloigner l'animal et l'effrayer, le temps qu'il puisse aider sa collègue. « Vous comprenez que la communauté du Zoo est encore en état de choc. On suit de très près l'état de santé de cette gardienne », avait fait savoir le directeur général du zoo, Paul Gosselin. La victime souffrait alors d'une fracture cervicale, après avoir été mordue au cou, et de quelques lacérations. Une spécialiste en comportement animal croit que la lionne voulait simplement jouer. « Si la lionne avait voulu la tuer, elle l'aurait fait en une seconde », explique Jacinthe Bouchard, à qui le Zoo de Granby avait fait appel pour l'entraînement des félins.

Embauché par les Huskies de Rouyn-Noranda à titre... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

Embauché par les Huskies de Rouyn-Noranda à titre d'adjoint à l'instructeur-chef Gilles Bouchard, le Granbyen a ainsi laissé sa place d'entraîneur des Inouk.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

David Lapierre fait le saut dans la LHJMQ

Embauché par les Huskies de Rouyn-Noranda à titre d'adjoint à l'instructeur-chef Gilles Bouchard, le Granbyen a ainsi laissé sa place d'entraîneur des Inouk. Malgré l'obtention d'une promotion tant attendue, Lapierre s'est dit déchiré de quitter une organisation qui lui tenait à coeur. Cinquième entraîneur de l'histoire de la concession, il était à l'emploi des Inouk depuis septembre 2012. « Je pense aux joueurs qui sont passés et que j'ai dirigés à Granby. S'ils ne s'étaient pas donnés corps et âme pour le logo des Inouk, je n'aurais pas la chance que j'ai aujourd'hui », a mentionné Lapierre. Junior majeur ou pas, le Granbyen compte garder la même approche derrière le banc des Huskies. « En tant qu'entraîneur, j'ai toujours voulu véhiculer des valeurs positives liées au sport. Et ça, ça ne changera pas », a-t-il assuré. Lapierre a notamment mené les Inouk à leur seule et unique conquête de la Coupe Napa au printemps 2014.

Le président des Nomads de l'Ontario, Martin Bernatchez,... (archives La Presse) - image 4.0

Agrandir

Le président des Nomads de l'Ontario, Martin Bernatchez, a été victime d'une tentative de meurtre alors qu'il se trouvait au terrain de camping EstriVal de Granby.

archives La Presse

Tentative de meurtre du président des Nomads au camping Estrival

Le président des Nomads de l'Ontario, Martin Bernatchez, a été victime d'une tentative de meurtre alors qu'il se trouvait au terrain de camping EstriVal de Granby. L'ex-Granbyen a été atteint par plusieurs projectiles et souffrait de graves blessures. Plusieurs détonations - entre 8 et 10, selon un témoin - avaient été entendues. Le président des Nomads, groupe d'élite des Hells Angels, Martin Bernatchez, aurait été atteint à au moins trois reprises. L'homme de 35 ans avait été grièvement blessé.

Las Vegas a accueilli en août les meilleurs... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est) - image 5.0

Agrandir

Las Vegas a accueilli en août les meilleurs danseurs de hip-hop. Dans la catégorie junior, c'est la troupe T.EENAGERS de l'école granbyenne Tendanse qui a remporté les grands honneurs.

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

La troupe T.EENAGERS couronnée au World Hip Hop Dance Championship à Las Vegas

Las Vegas a accueilli en août les meilleurs danseurs de hip-hop. Quarante troupes d'une cinquantaine de pays se sont disputé le titre convoité de championnes du monde à la finale du World Hip Hop Dance Championship (WHHDC). Dans la catégorie junior, c'est la troupe T.EENAGERS de l'école granbyenne Tendanse qui a remporté les grands honneurs. «Quand on a entendu ''premiers au monde'', on capotait !», a confié le lendemain au bout du fil Isanne Fleury, l'une des cinq danseuses de T.EENAGERS. «C'est l'accomplissement d'une vie, je pense. C'est juste incroyable. Autant pour les parents, que nous les coachs et les filles. Je pense que c'est indescriptible», a confié Geneviève Gallant,  propriétaire de l'école Tendanse, qui collectionne les médailles. La troupe granbyenne était formée de Kiliane Rufiange, Alison Frendo, Alexia Hébert, Isanne Fleury et Coralie Dubois.

Un Granbyen a lancé un cri du coeur... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est) - image 6.0

Agrandir

Un Granbyen a lancé un cri du coeur pour sauver son père souffrant d'insuffisance rénale.

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

En grève de dialyse pour sauver son père

Un Granbyen a lancé un cri du coeur pour sauver son père souffrant d'insuffisance rénale. Atteint de cette même maladie, Cyrille Gibault Junior a entrepris une grève de ses propres traitements dans l'espoir de faire réagir le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, sur l'accessibilité des services de dialyse en région. Et ce, au risque de sa vie. L'homme de 41 ans était désemparé. Quelques semaines plus tôt, son père demeurant à Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie, lui a annoncé qu'il comptait abandonner ses traitements. Comme l'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts n'offre pas le service de dialyse, il devait parcourir 700 km chaque semaine pour se faire soigner à Rimouski. « On ne demanderait même pas ça à quelqu'un en santé ! », s'indigne son fils. Deux jours plus tard, heureux dénouement. Après une rencontre avec des représentants du CISSS du Bas-Saint-Laurent, M. Gibeault père a appris qu'il obtiendrait un appareil pour s'administrer lui-même ses traitements de dialyse à la maison.

Samuele a causé la surprise en étant proclamée... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est) - image 7.0

Agrandir

Samuele a causé la surprise en étant proclamée grande gagnante de la 48e édition du Festival international de la chanson de Granby.

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Samuele cause la surprise au Festival de la chanson

Samuele a causé la surprise en étant proclamée grande gagnante de la 48e édition du Festival international de la chanson de Granby. Le directeur artistique du festival, Pierre Fortier, a affirmé qu'il s'agissait de l'une des cuvées les plus « serrées » qu'il ait connues à la barre du festival. Les détracteurs de Samuele n'ont pas été épargnés. « On m'a déjà dit que j'avais pas l'air d'une maman, mais de quoi c'est censé avoir l'air, une maman ? » a demandé la mère monoparentale d'un garçon de neuf ans après sa première pièce, Feu de paille, déclenchant une vague d'applaudissements. La lauréate a empoché plusieurs dizaines de milliers de dollars, des sessions d'enregistrement, la captation vidéo d'un de ses concerts, et la fabrication et la promotion des 500 premiers exemplaires de son futur album.

Le 10e anniversaire du Show de la rentrée d'Acton... (archives La Presse) - image 8.0

Agrandir

Le 10e anniversaire du Show de la rentrée d'Acton Vale a été souligné de belle façon.

archives La Presse

Simple Plan au Show de la rentrée d'Acton Vale

Le 10e anniversaire du Show de la rentrée d'Acton Vale a été souligné de belle façon. La venue des Simple Plan, Vikings, Kaïn et Bob Bissonnette a attiré entre 15 000 et 20 000 spectateurs en trois jours au parc Donald-Martin, faisant dire à l'organisateur que l'événement est là pour rester. « On est partis pour un autre 10 ans, c'est bien certain », a affirmé en entrevue Patrick Lespérance. Pour clôturer le Show de la rentrée, les Vikings ont offert une performance haute en couleur, qui a duré trois heures... sans une seule pause ! Il y en avait pour tous les goûts. Claude Dubois, Vincent Vallières, Richard Petit, Tim Brink et Pastel de La Voix 2016, Alfa Rococo, The Box, Eva Avila ont enfilé succès après succès.

La Granbyenne Mélina Roberge et deux autres personnes... (archives Facebook) - image 9.0

Agrandir

La Granbyenne Mélina Roberge et deux autres personnes ont été arrêtées fin août en Australie après la découverte de 95 kilos de cocaïne dans leurs valises, au terme d'une croisière de rêve.

archives Facebook

Mélina Roberge arrêtée en Australie pour importation de cocaïne

La Granbyenne Mélina Roberge et deux autres personnes ont été arrêtées fin août en Australie après la découverte de 95 kilos de cocaïne dans leurs valises, au terme d'une croisière de rêve. Cela constituait la plus importante saisie de drogue transportée sur un bateau de croisière ou dans un avion en Australie. « La famille est dévastée », a laissé tomber le député de Granby, François Bonnardel, qui connaît le père de la jeune femme depuis une vingtaine d'années. Mélina Roberge, 22 ans, a été arrêtée avec les Québécois Isabelle Lagacé, 28 ans, et André Tamine, 63 ans, après la fouille du bateau de croisière sur lequel ils ont voyagé cet été. Polynésie française, Colombie, Bermudes, Pérou, Nouvelle-Zélande sont au nombre des destinations qu'ils ont visitées. En arrivant au port de Sydney, le MS Sea Princess était attendu. Les autorités ont découvert l'équivalent de 30,5 millions de dollars de cocaïne dans les valises du trio. Ils pourraient écoper d'une peine d'emprisonnement à vie. La Granbyenne doit subir son procès en février 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer