Revue de l'année - Avril

Les Inouk de Granby ont échappé la coupe... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les Inouk de Granby ont échappé la coupe Napa lors de la série finale.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

L'année 2016 a été marquée par une panoplie d'événements dans le monde politique, en économie, en sports et dans le domaine judiciaire. La Voix de l'Est vous présente les moments qui ont marqué la dernière année.

Les Inouk accèdent à la finale de la LHJAAAQ

Les Inouk ont accédé à la finale de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, mais ils ont échappé la coupe Napa lors de la série finale. Les joueurs granbyens ont perdu en quatre matchs face au Collège Français qui remportait ainsi la prestigieuse coupe pour une deuxième année consécutive. « Je me considère privilégié d'avoir dirigé cette saprée belle équipe de hockey, qui était composée de jeunes hommes exceptionnels, a confié l'entraîneur des Inouk David Lapierre. En début de saison, un peu tout le monde nous prédisait les pires misères, mais les gars ne se sont pas laissé abattre. Ils se sont retroussé les manches et nous avons été la toute dernière formation éliminée. On n'a jamais lâché et on a perdu dans la fierté, avec panache. »

L'Harmonie des saisons a raflé les grands honneurs... (archives La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

L'Harmonie des saisons a raflé les grands honneurs lors du gala télévisé des Prix Juno.

archives La Voix de l'Est

L'Harmonie des saisons remporte un prix Juno

L'Harmonie des saisons a raflé les grands honneurs lors du gala télévisé des Prix Juno. Son album Las Ciudades de Oro a été récompensé dans la catégorie Album classique de l'année, musique vocale ou chorale. Le premier album de l'Harmonie des saisons a été lancé sous l'étiquette Atma Classique. Il regroupe 12 pièces qui datent de l'époque de l'Amérique latine coloniale et joués par des instruments anciens. L'Harmonie des saisons a été fondée dans la région par le couple Mélisande Corriveau, directrice artistique et Eric Milnes à la direction musicale.

Anthony Tristan Bernard a écopé de la prison à... (illustration Serge Paquette, archives La Voix de l'Est) - image 4.0

Agrandir

Anthony Tristan Bernard a écopé de la prison à vie, mais a porté le verdict en appel.

illustration Serge Paquette, archives La Voix de l'Est

Anthony Tristan Bernard coupable du meurtre de son père

Arrêté plus de 20 ans après le meurtre de son père, Anthony Tristan Bernard, qui se prénommait anciennement Chantal, a été reconnu coupable au terme de son procès qui s'est déroulé au palais de justice de Sherbrooke. Après trois jours de délibérations, le jury l'a déclaré coupable du meurtre au premier degré de son père Alain Bernard, un homme d'affaires de Granby retrouvé sans vie dans sa résidence de la rue Noiseux en 1987. Il a écopé de la prison à vie, mais a porté le verdict en appel. Alain Béliveau a lui aussi été trouvé coupable de meurtre prémédité en 2013 tandis que Patrice Bernard, le neveu de la victime, a été déclaré coupable l'an dernier de meurtre au second degré dans le même dossier.

Luc Ménard, directeur général et copropriétaire de l'entreprise F.... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est) - image 5.0

Agrandir

Luc Ménard, directeur général et copropriétaire de l'entreprise F. Ménard d'Ange-Gardien

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

F. Ménard investit 7 millions $ à Ange-Gardien

L'entreprise F. Ménard d'Ange-Gardien a le vent dans les voiles et elle a investi 7 millions de dollars dans ses installations pour répondre à la demande en croissance. Le bâtiment d'Agromex devait notamment être agrandi pour installer des salles de refroidissement, ajouter des emballeuses sous vide et d'autres équipements pour répondre à la demande japonaise, nord-américaine et locale, avait expliqué Luc Ménard, directeur général et copropriétaire de l'entreprise. Les équipements actuels de l'entreprise spécialisée dans l'élevage porcin et toutes les étapes de transformation jusqu'à la vente ne suffisaient plus à répondre à la demande. Les agrandissements devaient permettre de tripler, voire même quadrupler la vente de viande à destination du Japon.

Non seulement la popularité du jardin zoologique est... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est) - image 6.0

Agrandir

Non seulement la popularité du jardin zoologique est toujours au rendez-vous, mais les affaires vont bien sur le plan financier.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Record d'achalandage et surplus pour le Zoo

C'était une année de records en 2016 pour le Zoo de Granby. Plus de 670 000 visiteurs ont franchi les tourniquets comparativement à 667 000 l'année précédente, a annoncé le directeur général Paul Gosselin­, à la suite de leur assemblée générale annuelle. Non seulement la popularité du jardin zoologique est toujours au rendez-vous, mais les affaires vont bien sur le plan financier. Un surplus global de 4,3 millions $ a été enregistré, ce qui représente un autre record pour le Zoo de Granby. Ce surplus s'explique entre autres par la hausse de l'achalandage, mais également par un contrôle plus étroit des dépenses depuis deux ans. L'ouverture du site durant l'Halloween et l'hiver a aussi permis d'étaler l'achalandage en dehors de la haute saison touristique en été.

Le Centre d'interprétation de la nature du lac... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est) - image 7.0

Agrandir

Le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Le CINLB veut obtenir le statut de réserve naturelle

La Ville de Granby a lancé les démarches afin que le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin (CINLB) soit protégé à perpétuité. Un mandat a été accordé en ce sens à Corridor appalachien qui devra préparer le dossier afin qu'une demande de reconnaissance du CINLB en tant que réserve naturelle soit déposée au ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Les mêmes démarches ont été entreprises en 2014 afin que le lac Coupland, situé à Shefford, soit également reconnu comme une réserve naturelle puisqu'il s'agit de la deuxième source d'eau potable pour Granby. Corridor appalachien travaille également afin que le parc des Boisés Miner soit reconnu comme un espace vert à tout jamais.

L'écrivaine granbyenne Sarah-Maude Beauchesne... (archives La Voix de l'Est) - image 8.0

Agrandir

L'écrivaine granbyenne Sarah-Maude Beauchesne

archives La Voix de l'Est

Coeur de slush au cinéma

La Granbyenne Sarah-Maude Beauchesne a vécu le plus beau jour de sa vie au printemps. Son premier roman, Coeur de slush, qui a été vendu à plus de 10 000 exemplaires, sera adapté au grand écran. Les droits d'adaptation cinématographique ont été acquis par la compagnie Christal Films à qui on doit notamment Les Pee-Wee 3D et À vos marques... party !. L'écrivaine s'est également vu confier l'écriture du scénario. « On est encore au début du processus. Je veux prendre le temps de bien faire les choses. Je veux créer un scénario riche et coloré. Je veux que ce soit dynamique, que les jeunes soient assis sur le bout de leurs sièges, au plan émotif », avait-elle confié en entrevue avec La Voix de l'Est. Son souhait est que le film ressemble aux adolescents et que l'émotion soit authentique afin que les jeunes puissent se reconnaître.

Le policier Simon Gascon a garé son véhicule et... (Janick Marois, archives La Voix de l'Est) - image 9.0

Agrandir

Le policier Simon Gascon a garé son véhicule et s'est invité pour disputer un match amical contre deux frères âgés de huit et neuf ans et demi.

Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Un policier devient la coqueluche de Facebook

Le policier Simon Gascon est devenu la nouvelle coqueluche de Facebook pendant quelques jours. L'agent de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi patrouillait les rues de Cowansville lorsqu'il a vu deux jeunes garçons, Mathyas et Ludovik Jalbert-Quinton, qui jouaient au hockey dans la rue Ottawa. Sans hésiter, il a garé son véhicule et s'est invité pour disputer un match amical contre les deux frères âgés de huit et neuf ans et demi. Un geste qui a surpris les enfants qui ne s'en sont pas laissé imposés face à l'agent de la paix en remportant la partie 20-14 ! Les images de la joute improvisée, filmées par la maman des garçons, ont fait fureur sur Facebook. Le court extrait a été vu à plus de 800 000 occasions et les images ont été partagées près de 80 000 fois !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer