Soldes d'Après-Noël: les magasins très achalandés

Une file d'au moins 200 personnes s'était formée au... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Une file d'au moins 200 personnes s'était formée au moment de l'ouverture des portes du Best Buy de Granby.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) À l'occasion des soldes d'Après-Noël, les chasseurs d'aubaines se sont dépêchés d'effectuer leurs emplettes avec le cocktail météo qui approchait dangereusement vers la région.

Le rituel qui revient chaque année s'est déroulé dans le calme, alors que les consommateurs semblaient moins pressés qu'à l'habitude.

Les premiers en file au Best Buy de Granby, l'un des magasins les plus courus pour ses rabais, n'attendaient que depuis 11 h 30. Une heure somme toute raisonnable, puisque dans les dernières années, certains se présentaient dès 9 h pour faire le pied de grue, alors que les portes n'ouvrent qu'à 13 h. 

« On vient pour acheter un portable, j'ai vu un rabais plutôt intéressant », lance Maryse Poirier, accompagnée de sa fille Noémie Gagnon, cette dernière n'ayant pas prévu dépenser, « à moins que ça en vaille vraiment la peine ». 

Une file d'au moins 200 personnes s'était formée au moment de l'ouverture des portes. Au magasin voisin, le Canadian Tire, plusieurs personnes attendaient également avant l'ouverture des portes à 13 h.

Du côté des Galeries de Granby, l'effervescence d'Après-Noël s'est également fait sentir, alors que l'endroit grouillait de chasseurs de rabais. Le stationnement était rempli et les consommateurs pressés de compléter leurs emplettes ne se sont pas gênés pour user de leur klaxon ou louvoyer dangereusement. Certains, comme l'auteur de ses lignes, ont dû faire preuve de patience avant de trouver un emplacement vide.

L'attrait de l'électronique

Comme chaque année, ce sont les magasins d'appareils électroniques qui attirent le plus grand nombre de clients au Boxing Day, selon ce qui a pu être observé à divers endroits.

Au EB Games, les employés laissaient entrer les futurs acheteurs au fur et à mesure, pour éviter la cohue dans le magasin. 

Les frères Adam et Philippe Gauthier se sont procuré une console PlayStation 4 et des jeux. Ils faisaient la file depuis 12 h 15, mais également pour éviter la mauvaise météo prévue en fin de journée. « On voulait se dépêcher pour pouvoir profiter de tout ça, aussi », rigolent-ils. 

De nombreuses personnes faisaient la file pour se procurer des thés chez David's Tea et surtout des rabais du Boxing Day

Il a été impossible de parler avec les gérants de plusieurs magasins, tellement ils ont été occupés avec les clients.

Cette année, le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) prévoyait qu'un Québécois sur trois allait tirer parti des soldes du lendemain de Noël.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer