Une Granbyenne finaliste à Miss Québec pré teen

Flavie Labonté a assurément séduit le jury avec... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Flavie Labonté a assurément séduit le jury avec son sens de l'humour, elle qui a profité de sa présentation pour placer une bonne blague.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Elle s'appelle Flavie Labonté. Elle se dit « comique, coquine, sportive et énergique ». À huit ans seulement, la Granbyenne est la plus jeune finaliste du concours Miss Québec, où elle est finaliste dans la catégorie « pré teen » (préadolescente).

Des trente candidates réunies dans cette catégorie, seules sept ont accédé à la grande finale, qui aura lieu le 4 mars 2017 à l'hôtel Sheraton de Laval.

« On s'est dit que ce serait une belle expérience pour Flavie, raconte sa mère, Julie Massicotte. Ça va la faire grandir. »

La jeune fille se dit passionnée par les sports et le chant. Dans ses temps libres, celle qui rêve d'une grande carrière de chanteuse pratique le ski alpin, la danse, l'équitation et, depuis peu, le tennis et le vélo. 

Flavie a assurément séduit le jury avec son sens de l'humour, elle qui a profité de sa présentation pour placer une bonne blague. « Elle a carrément déstabilisé la foule, en plus d'être originale », note sa mère.

À la question « si tu pouvais changer une seule chose dans le monde, quelle serait-elle ? », la candidate a répondu qu'elle éliminerait le stress. « Parce que ce n'est pas bon pour la santé », a-t-elle affirmé avant d'inviter le public à prendre « une grande respiration ».

D'ailleurs, la fillette se dit assez à l'aise de s'exprimer en public. « Mon truc pour ne pas être gênée, c'est de faire comme si je pratiquais toute seule dans ma chambre », confie-t-elle, le regard complice.

Apprentissages

Miss Québec n'est pas qu'un concours de beauté, loin de là. L'événement a permis à Flavie de suivre des cours sur la bienséance, l'autodéfense, la posture, la diction et l'expression devant public. 

Ces deux journées d'activités organisées dans le cadre du concours ont aussi donné lieu à de la franche camaraderie. Pour sa jovialité et son enthousiasme, ses pairs ont choisi de remettre à Flavie l'une des quatre plaques décernées par les candidates à tout autant de participantes.

Dans le cadre du concours, les candidates devaient poser une bonne action. Flavie, elle, a décidé d'aller visiter les aînés de la Résidence du Mont. « J'ai voulu aller leur dire salut parce que les personnes âgées sont souvent seules », raconte la finaliste dans toute sa candeur d'enfant.

Votes

D'ici là, il est possible de voter en ligne pour la candidature de Flavie (www.missquebec.ca/flavie-l) au cours de quatre rondes de votes qui pourraient lui permettre de remporter plusieurs prix. 

L'avis du public comptera d'ailleurs pour 15 % de sa note finale, alors que Flavie sera également évaluée sur un discours qu'elle aura à prononcer. Les candidates devront aussi apprendre et exécuter une chorégraphie sur scène.

Peu importe qu'elle soit couronnée ou non, Flavie tire déjà de grandes leçons de cette expérience. « J'ai gagné de la confiance en moi, je me suis fait des amies et je me suis ouverte aux autres. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer