Stukely-Sud: taxes maintenues, services en hausse

Le budget 2017 de Stukely-Sud a été adopté... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le budget 2017 de Stukely-Sud a été adopté mercredi soir.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Stukely-Sud) Malgré une très légère diminution du taux de taxation foncière, la hausse de certains frais compensatoires pour des services fera grimper le compte de taxes des citoyens de Stukely-Sud.

Dans le budget adopté en l'absence des conseillers Charles L'Heureux-Riel et Christian Plante mercredi soir, il a été décrété que le taux de taxe foncière générale demeurerait à 0,5242 $ par tranche de 100 $ d'évaluation. La taxe pour financer le règlement 224-2014 pour le garage municipal descend pour sa part de 0,0002 sous, portant à 0,5323 $ du 100 $ de valeur foncière la taxation totale.

Ajoutons à cela le maintien de la taxe spéciale de 100 $ par porte pour financer la réfection des chemins et un autre 100 $ pour les activités de fonctionnement de la municipalité.

Outre la Sûreté du Québec, dont la taxe compensatoire passera de 115,71 $ à 108,62 $, tous les autres frais de services ont augmenté à la municipalité. La taxe pour le Service de sécurité incendie de Waterloo passe à 89,34 $ par unité d'évaluation alors qu'il en coûtera maintenant 364 $ pour une propriété desservie et branchée au réseau d'aqueduc. Les résidents non branchés paieront pour leur part la moitié moins.

Par ailleurs, les coûts de cueillette et d'enfouissement des ordures grimpe de près de 10 %, passant à 108,36 $ par porte. Le recyclage, lui, passe de 66,45 $ à 74,19 $ et la vidange des fosses sceptiques coûtera 18 $ de plus, soit 91,80 $.

Ces augmentations se traduiront, par exemple, pour une maison évaluée à 150 000 $, à une hausse de 39 $ sur le compte de taxes. 

Réseau routier

Enfin, Stukely-Sud a adopté son programme triennal d'immobilisations. Celui-ci prévoit en 2017 un investissement de 250 000 $ pour améliorer le réseau routier de la municipalité, somme financée à même la taxe spéciale, un montant de 25 000 $ pour profiler les fossés tiré du fonds de roulement ou d'une subvention gouvernementale, une dépense de 2500 $ pour réparer et améliorer l'éclairage des rues et une enveloppe de 5000 $ pour remplacer les fenêtres de l'édifice de la mairie. Un plan d'investissement identique est prévu pour 2018 et pour 2019.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer