Faits divers en bref

Un homme en détresse et armé d'un couteau... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Un homme en détresse et armé d'un couteau sur la passerelle Miner à Granby a tenu les policiers en haleine pendant plusieurs heures mercredi.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

GRANBY - Un homme confus armé d'un couteau a tenu les policiers en haleine pendant plus de quatre heures, mercredi, à Granby. L'individu en détresse a finalement été maîtrisé et transporté à l'hôpital pour obtenir des soins.

Debout sur la passerelle Miner, appuyé contre la rambarde et tenant un couteau, l'homme en détresse a fait craindre le pire aux policiers. Des citoyens ont signalé sa présence vers 14h30 en jugeant qu'il avait un comportement étrange, dit Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

Les policiers n'ont voulu encourir aucun risque et ont bouclé le secteur. Plusieurs policiers ont été déployés sur place. La passerelle et un tronçon des rues Long et St-Jacques ont été interdits à toute circulation piétonnière et automobile.

Des agents armés ont été postés près de l'homme confus et possiblement suicidaire pendant plus de quatre heures. L'intervention a pris fin lorsque l'homme âgé dans la quarantaine est tombé, sans raison, face contre sol.

Les policiers l'ont maîtrisé et désarmé. Il a ensuite été confié aux paramédics qui l'ont conduit à l'hôpital de Granby afin qu'il obtienne des soins.

Victime d'un vol: une femme de 71 ans frappée chez elle

SHEFFORD - Des voleurs sans scrupule s'en sont pris à une dame âgée mardi matin en s'introduisant dans son domicile de Shefford.

La septuagénaire a surpris les deux adolescents chez elle et l'un d'eux l'a frappée. Les suspects, qui ont mis la main sur trois armes à feu, sont recherchés par la police. Les suspects dans cette affaire se sont introduits dans la maison située dans un secteur rural de la route 241 mardi, vers 6 h 30. L'occupante de l'endroit, une femme âgée de 71 ans, a surpris les deux voleurs, qui seraient âgés de 16 ou 17 ans, alors qu'ils fouillaient sa maison. 

« Elle a été victime de voies de fait. Un des suspects a frappé la dame », a relaté la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie. 

Les individus ont pris la fuite à bord d'un véhicule Toyota Corolla beige construit à la fin des années 1990 ou au début 2000. La dame a été traitée par les paramédics et conduite à l'hôpital. Ses blessures n'ont pas mis sa vie en danger. 

Des techniciens du service de l'identité judiciaire de la SQ ont passé la maison au peigne fin pour recueillir des éléments de preuve, mardi. La victime devait également être rencontrée par les enquêteurs. 

Les policiers recherchent les auteurs du crime. Un des adolescents est mince et mesure environ cinq pieds et sept pouces (1,70 mètre). Son acolyte est plus corpulent et mesure cinq pieds et dix pouces (1,78 mètre). Les deux braqueurs portaient des vêtements de couleurs foncées. 

Toute information peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la SQ au 1-800-659-4264.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer