Don de 100 000 $ à la Fondation du CHG

La présidente de la Fondation du CHG, Pierrette... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

La présidente de la Fondation du CHG, Pierrette Grenier, est entourée du président du comité des entreprises locales et régionales de la campagne 2013-2017, Mario Gariépy, ainsi que de la présidente de l'Association des auxiliaires bénévoles du CHG, Suzanne Racine.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) La Fondation du Centre hospitalier de Granby (CHG) est en voie d'atteindre le but de sa campagne quinquennale de financement, amorcée en 2013. Alors que l'organisation entame la dernière ligne droite de sa vaste collecte de fonds, l'Association des auxiliaires bénévoles du CHG vient d'y contribuer de façon significative en remettant 100 000 $.

« Un exploit ». C'est en ces mots que le président du comité des entreprises locales et régionales de la campagne 2013-2017, Mario Gariépy, a décrit le travail accompli jusqu'ici pour réaliser l'ambitieux objectif de la Fondation. « [Recueillir] 10 M $ dans la région, ça ne s'est jamais fait. Je me suis embarqué là-dedans en ne sachant pas trop ce qui arriverait, a-t-il indiqué en point de presse. Finalement, je peux dire que c'est une chance de pouvoir participer à cette campagne. C'est un énorme travail d'équipe. »

En fait, les choses tournent plutôt rondement pour la Fondation, qui cumule les bonnes nouvelles. Il y a près d'un an, neuf caisses Desjardins de la région ont annoncé leur soutien en octroyant une enveloppe qui totalise 400 000 $. Puis, en février, RBC Banque Royale a fait de même en accordant 80 000 $ à la campagne quinquennale. En septembre, la Fondation a atteint 95 % de son but avec l'apport d'un demi-million de dollars d'un couple de la région. Cette somme, qui découle du programme de dons planifiés de l'organisation, a permis au département d'imagerie médicale de l'établissement de santé de se doter d'équipements à la fine pointe. De plus, la municipalité de Granby a annoncé en novembre qu'elle contribuera à hauteur de 375 000 $ à la collecte de fonds de la Fondation, soit cinq dons annuels de 75 000 $. À cela s'ajoutent maintenant 100 000 $ provenant de l'Association des auxiliaires­ bénévoles. 

La ligne d'arrivée se profile plus que jamais à l'horizon, a mentionné M. Gariépy. « On attend encore un certain nombre de donateurs. Quelque part au printemps, on devrait être en mesure de terminer la campagne. » Appelée à préciser le montant global amassé par la Fondation à ce jour, la présidente du conseil d'administration, Pierrette­ Grenier, a préféré « laisser le suspense jusqu'à la fin ». « On est à un pouce de notre 10 M $ », a-t-elle imagé, mentionnant au passage que la Fondation va « probablement » dépasser son objectif. 

Petits gestes, grandes retombées

« Pour amasser 100 000 $, ça a pris beaucoup de petits gestes de la part d'un grand nombre de personnes », a indiqué la présidente de l'Association des auxiliaires bénévoles du CHG, Suzanne Racine. L'organisation regroupe une trentaine de membres. « Au départ, l'association s'était engagée à donner 10 000 $ par an [durant la campagne de la Fondation]. Mais on a réussi à doubler ce montant parce qu'on avait un petit coussin », a-t-elle illustré. En fait, la majorité de cette somme provient des profits dégagés par la boutique Arc-en-ciel de l'hôpital puis par les ventes de divers produits via le « chariot mobile » qui fait la tournée des chambres de patients, a mentionné Mme Racine. 

À cela s'ajoute la distribution aux parents dans le besoin de trousses pour les nouveau-nés, communément appelées des layettes, d'une valeur moyenne de 250 $ chacune. Celles-ci comprennent notamment des couvertures, des pyjamas, des produits d'hygiène, des couches, des tuques ainsi que des vêtements pour l'hiver, le cas échéant. « Au cours de la dernière année, l'association a remis 68 layettes », a souligné­ Mme Racine.

Quant à l'enveloppe globale des fonds amassés par la Fondation, elle est répartie dans quatre grands axes : un montant de 3,5 M $ pour mettre en place la nouvelle unité de soins intensifs ainsi que pour le centre Mère-Enfant. Idem pour l'aménagement d'une clinique en soins ambulatoires. Une somme de 2 M $ pour renouveler des équipements en imagerie médicale. Puis 1 M $ pour l'ajout d'autres dispositifs spécialisés et la mise aux normes, a réitéré Mme Grenier, soulignant que 88,5 % des dons recueillis sont injectés à l'hôpital de Granby. « Plusieurs projets sont déjà réalisés, a-t-elle concédé, mais on a besoin de la population pour arriver à bon port. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer