Réaménagement du centre-ville: beaucoup de monde à la table

Le groupe de travail appelé à se pencher... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le groupe de travail appelé à se pencher sur le projet de réaménagement du centre-ville est composé de 25 personnes de divers horizons.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Grosse tablée pour le projet de réaménagement du centre-ville de Granby. Le groupe de travail consultatif appelé à se pencher sur ce projet est composé de 25 personnes, provenant de divers horizons.

« On sait que le projet touche large. On voulait que le comité soit très large aussi », a fait valoir jeudi le directeur du Bureau de projets de la Ville, Daniel Surprenant. 

Le groupe de travail comptera ainsi trois commerçants et les organismes qui les représentent, soit la chambre de commerce locale et Commerce et tourisme Granby et région, mais également une propriétaire immobilière, des acteurs du milieu communautaire, de la famille et des aînés, de même qu'un expert en aménagement. 

Les directeurs généraux respectifs du Cégep de Granby, du Zoo de Granby et du Festival de la chanson de Granby participeront aussi aux discussions, aux côtés des conseillers municipaux, Julie Bourdon et Michel Mailhot, et de représentants de la direction de la Ville de Granby. 

« On aimait mieux avoir un plus grand groupe qu'un trop petit. Et avec ce groupe-là, il y a des représentants qui sont près d'autres groupes. On va donc avoir un peu le point de vue de tout le monde », estime Daniel Surprenant.

Selon lui, les membres du groupe ne touchent aucune rémunération. Leur participation a été sollicitée à la suite de recommandations du comité­ d'élus qui travaillent sur ce dossier.

Porte-paroles

Projet qui devrait entraîner une facture d'environ 15 millions $ et appelé à se réaliser sur quelques années, le réaménagement du centre-ville sera par ailleurs au coeur d'une importante consultation citoyenne en février prochain, alors que deux soirées portes ouvertes sont prévues. Deux autres citoyens ou commerçants choisis par les participants seront à ce moment conviés à joindre le groupe de travail­ consultatif.

D'ici là, les membres actuels du groupe sont invités à se faire porte-paroles de la démarche pour s'assurer d'une forte participation, relève le directeur du Bureau de projets. Par la suite, ils contribueront à décortiquer, à évaluer et à trier les idées lancées lors des portes ouvertes. Ils auront aussi pour mandat de faire des recommandations afin de préparer la rencontre publique, prévue en avril 2017, pour prioriser les interventions. 

Car pour l'heure, la page est plutôt blanche. Aux citoyens de la noircir d'idées. Seul l'aménagement de quatre places est proposé comme point de départ : la Place de la famille au parc Miner, la Place du savoir aux abords de l'église Notre-Dame, la Place du marché public à la place Johnson et la Place de la chanson en face du théâtre Palace. Celles-ci sont toutefois sujettes à discussions et pourraient être abandonnées ou bonifiées en cours de route.

« C'est un gros travail, mais c'est l'fun à faire. Et la façon dont on le fait, c'est particulier. Mais on pense qu'on ne peut pas faire ça tout seul de notre côté », fait remarquer Daniel Surprenant.

Le commerçant et résidant du centre-ville, Jean Gamache,... (archives La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

Le commerçant et résidant du centre-ville, Jean Gamache, espère que plein d'idées « brillantes » seront lancées dans le cadre de la consultation citoyenne prévue en février.

archives La Voix de l'Est

Ravis

Le directeur général de la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région, Derek Tremblay, a dit vendredi être « ravi » de pouvoir prendre part au projet de réaménagement. Il affirme cependant être « préoccupé » de l'impact négatif que pourraient avoir les travaux sur les commerces. « Je sais que les travaux doivent être faits, mais il faut avoir un plan B pour les commerçants du centre-ville. (...) Pour ça, ils doivent trouver le temps d'être présents (aux portes ouvertes), parce que leur avenir est concerné », estime-t-il.

Jean Gamache participera pour sa part au groupe de travail consultatif avec « enthousiasme ». M. Gamache porte à la fois le chapeau de commerçant, à titre de tailleur, mais aussi de résidant de la rue Principale de longue date. Et il dit croire à l'importance des centre-villes et de l'activité qui gravite autour. Son souhait : que le plein d'idées « brillantes » soit fait. « Je trouve fantastique le sentier qu'ils ont fait sous la passerelle Miner. S'il peut avoir d'autres idées comme ça, tant mieux ! », lance-t-il.

Composition du groupe de travail consultatif

- Propriétaire: Guylaine Choinière, Gestion immobilière FC

- Commerçant: Michaël Langlois, Mercerie Jules Demers

- Commerçant: Mario Brouillette, Bijouterie Brouillette et fils

- Résidant rue Principale: Jean Gamache (également commerçant-tailleur)

- Commerces: Derek Tremblay, directeur général Chambre de commerce Haute-Yamaska et région

- Expert en aménagement: Samuel Roy, Les Paysages Verduroy

- Commerce et tourisme Granby et région: Sylvain Gervais, directeur général

- Cégep de Granby: Yvan O'Connor, directeur général

- Zoo de Granby: Paul Gosselin, directeur général

- Festival international de la chanson de Granby: Pierre Fortier, directeur général

- Milieu communautaire: Sylvain Dupont, directeur général Corporation de développement communautaire

- Organisme-mobilité durable et environnement: Anne-Marie Cadieux, agente au CIUSSS de l'Estrie

- Organisme-famille: Annie Blanchard, Réussir avec PEP

- Organisme-aînés: Luc Perron, comité de suivi MADA et directeur Fondation Pierre-Jules Crevier

- Citoyenne : Esther Laframboise

- Citoyens et commerçants: deux choix parmi les participants à la première portes ouvertes

- Ville de Granby-élus: Julie Bourdon et Michel Mailhot

- Ville de Granby-direction: Daniel Surprenant, Dominique Desmet, Patrice Faucher

- Ville de Granby-services techniques: Benoit Carbonneau

- Firme d'expert-BC2: Simon Péloquin

- Facilitateur-Transfert, environnement et société: Cédric Bourgeois

Source: Ville de Granby

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer