Auger-Aliassime parmi les juniors de l'année au Canada

Félix Auger-Aliassime, qui a notamment participé au Challenger... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Félix Auger-Aliassime, qui a notamment participé au Challenger de Granby, est parmi les juniors de l'année au Canada.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Bianca Andreescu, Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov ont mérité les mentions de juniors de l'année 2016 au Canada pour la deuxième fois de leur jeune carrière.

Andreescu et Auger-Aliassime ont déjà été honorés en 2015 tandis que Shapovalov a remporté la palme en 2014.

Andreescu, également désignée joueuse la plus améliorée au pays, occupe actuellement le neuvième rang mondial chez les juniors et la 299e position au circuit de la WTA. Après avoir raté la première moitiée de l'année en raison d'une blessure au pied, la jeune joueuse de 16 ans a notamment atteint la demi-finale des Internationaux juniors des États-Unis, une semaine après avoir fait partie du carré d'as du plus important tournoi junior canadien de l'ITF, à Repentigny.

Auger-Aliassime, champion des Internationaux juniors des États-Unis, et Shapovalov, champion junior de Wimbledon, sont les colauréats chez les garçons.

Auger-Aliassime n'avait que 15 ans lorsqu'il a atteint la finale junior à Roland-Garros, en juin. Il a fait encore mieux quelques mois plus tard à Flushing Meadows en s'assurant le trophée junior en simple. Il a également mené l'équipe canadienne de la Coupe Davis junior à la médaille d'argent.

Shapovalov, âgé de 17 ans, a participé à la demi-finale des épreuves juniors à Roland-Garros avant de connaître une séquence victorieuse de 12 matchs sur gazon au cours de laquelle il a été couronné champion d'un important tournoi préparatoire à Wimbledon avant de conquérir les grands honneurs au All England Club.

Les deux jeunes vedettes montantes ont aussi été finalistes juniors du double à Wimbledon, alors qu'Auger-Aliassime a également été de la finale du double des Internationaux juniors des États-Unis aux côtés de son compatriote Benjamin Sigouin.

Shapovalov et Auger-Aliassime ont amorcé leur transition chez les professionnels de belle façon. Shapovalov a mis la main sur ses trois premiers titres professionnels lors de tournois aux États-Unis, en plus de signer son premier gain de l'ATP World Tour lors du premier tour de la Coupe Rogers en battant le 19e joueur mondial.

Quant à Auger-Aliassime, il est le joueur de 16 ans le mieux classé en vertu de son 601e rang. Le mois dernier, il a remporté son premier titre professionnel lors du Futures de Birmingham, en Alabama.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer