«La fibre de l'achat local bien présente»

«Avec 39 exposants, je crois qu'on a offert une... (Catherine Trudeau)

Agrandir

«Avec 39 exposants, je crois qu'on a offert une belle diversité aux gens et pas seulement dans l'agroalimentaire, estime l'un des organisateurs et conseiller au développement de la ruralité et de l'agroalimentaire à la MRC Haute-Yamaska, Samuel Gosselin. La fibre de l'achat local est bien présente dans la région et c'est bon pour l'économie locale.»

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) La variété était au rendez-vous pour les 4000 visiteurs du marché de Noël à Granby, qui se déroulait ce week-end à la place Johnson.

« Avec 39 exposants, je crois qu'on a offert une belle diversité aux gens et pas seulement dans l'agroalimentaire, estime l'un des organisateurs et conseiller au développement de la ruralité et de l'agroalimentaire à la MRC Haute-Yamaska, Samuel Gosselin. La fibre de l'achat local est bien présente dans la région et c'est bon pour l'économie locale. »

L'activité présentée sous un chapiteau a permis aux gens de la région de faire de belles découvertes, croit l'autre organisatrice et coordonnatrice au développement commercial chez Tourisme Granby et région, Jennifer Martin. « Ça crée des occasions d'animer le centre-ville et ça a des répercussions sur les commerçants­ autour », affirme-t-elle. 

« Les exposants ont bien aimé le marché cette année, ça a bien été pour la grande majorité. Certains ont même connu une belle hausse, selon leur dire », rapporte Samuel Gosselin. 

Questionnés par La Voix de l'Est samedi avant-midi, plusieurs ont vanté l'ambiance entourant l'événement. « C'est toujours très agréable à Granby », raconte Nezha Ain-Dardara, des Délices du Verger, de Saint-Hubert.

« Ici, c'est mon meilleur marché, j'adore venir. Les Granbyens sont des amateurs de mes produits », dit celle qui transforme des olives avec des recettes maison. 

La naturopathe Sylvie Cockenpot est tout à fait d'accord, elle qui a pu « s'imprégner de l'esprit de Noël ».

Pour les organisateurs, l'achalandage se situait dans la moyenne habituelle. « Nous sommes très contents », affirme Samuel Gosselin.

Il s'agissait du dernier arrêt des Marchés de Noël de la Haute-Yamaska. Les marchés de Waterloo et de Roxton­ Pond ont également connu des affluences intéressantes, accueillant respectivement 600 et 550 personnes les 26 et 27 novembre derniers. 

Jeunes entrepreneurs

Comme c'est le cas depuis 2010, de jeunes entrepreneurs de Granby ont pu aller tester le marché avec leurs produits. « C'est leur première expérience en vente avec le public pour la plupart », explique Samuel Gosselin.

Une dizaine de jeunes entreprises étaient représentées sur place. « Ils apprennent les rudiments du métier. Il y en a pour qui ça a bien été, d'autres moins », dit M. Gosselin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer