Bonne nouvelle pour Aliments Ultima

L'entente permettra aussi à Aliments Ultima de poursuivre... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'entente permettra aussi à Aliments Ultima de poursuivre le développement de ses produits Iögo, la marque ayant connu la plus forte croissance au Canada au cours des dernières années.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Granby est en voie d'obtenir le titre de capitale canadienne du yogourt. L'entente d'Aliments Ultima avec General Mills, qui devait venir à échéance en 2018, a été renégociée et prolongée jusqu'en 2023. Elle s'assortit d'une augmentation probable de la production de yogourt à l'usine de la rue Principale.

Les pourparlers entre l'entreprise québécoise et la multinationale se sont étalés sur près d'un an. «Ça a été des négociations serrées, mais elles se sont conclues dans le meilleur intérêt des deux parties», a fait savoir le président de l'entreprise, Martin Parent. Les détails de l'entente demeurent confidentiels. 

« Le choix de General Mills de poursuivre avec Aliments Ultima une production importante de leurs produits de yogourt témoigne d'une reconnaissance de la qualité de notre production, de notre capacité à répondre à tous leurs standards, d'une constance d'approvisionnement et surtout de l'expertise et du savoir-faire de nos équipes, tout comme de notre quête de toujours faire mieux» , a-t-il ajouté.

Les employés ont été informés de la bonne nouvelle jeudi matin. «Ça fait notre affaire», a commenté Martin Delage, président du Syndicat des employés d'Aliments Ultima. 

L'annonce de jeudi perpétue le climat positif qui règne dans les murs de l'usine granbyenne depuis quelques mois. Rappelons qu'en septembre, les syndiqués d'Aliments Ultima s'étaient prononcés quasi unanimement en faveur du renouvellement de leur convention collective pour une durée de sept ans.

«Avec le renouvellement (de l'entente), ça ne peut qu'aller mieux. Pour les emplois, pour nos gens, pour la production, mais aussi pour l'employeur, qui a intérêt à avoir une stabilité», ajoute le représentant syndical.

Ainsi, on poursuivra la production de 70 à 75% du volume canadien de yogourt Yoplait dans l'usine de Granby. Actuellement, Granby produit 30% de tout le yogourt fait au pays.

M. Delage estime pour sa part que la fabrication de divers produits de la gamme Yoplait pourrait être rapatriée à Granby. «Si c'est ce qui arrive, avec les nouveaux volumes, il se pourrait qu'on devienne l'usine qui fait le plus de yogourt au Canada. Et si ce n'est pas la plus grosse, on ne sera pas bien loin», laisse-t-il entendre.

Le renouvellement de l'entente avec General Mills pourrait... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Le renouvellement de l'entente avec General Mills pourrait mener à la création de nouveaux emplois au cours de la prochaine année.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Embauches à prévoir

Le renouvellement de l'entente avec General Mills pourrait mener à la création de nouveaux emplois au cours de la prochaine année, ont confirmé M. Parent et M. Delage. 

Impossible toutefois de spéculer sur l'ampleur des embauches à venir. «Nous avons eu des discussions avec l'employeur à savoir que si l'entente était signée, des embauches devront être faites. Ça ne sera peut-être pas autant que le nombre de postes coupés (plus tôt cette année), mais on peut s'attendre à des ouvertures», relève M. Delage.

Plus tôt cette année, Ultima avait sabré plus d'une trentaine de postes dans le cadre d'une restructuration. L'entreprise embauche présentement un peu plus de 350 personnes.

«Ça a été des négociations serrées, mais elles... (archives La Voix de l'Est) - image 3.0

Agrandir

«Ça a été des négociations serrées, mais elles se sont conclues dans le meilleur intérêt des deux parties», a fait savoir le président d'Aliments Ultima, Martin Parent.

archives La Voix de l'Est

«L'avenir est dans Iögo»

L'entente permettra aussi à Aliments Ultima de poursuivre le développement de ses produits Iögo, la marque ayant connu la plus forte croissance au Canada au cours des dernières années, souligne M. Parent.

«Dès son arrivée sur le marché, Iögo a révolutionné l'industrie du yogourt. Elle est perçue comme la marque la plus excitante par les baby-boomers et les milléniaux. Pour nous, il est clair que l'avenir d'Ultima passe par Iögo», note le gestionnaire.

Iögo accapare 70% de la production actuelle de l'usine de Granby. 

D'autres opportunités sont aussi à l'étude. M. Parent a confirmé qu'Aliments Ultima est actuellement à la recherche d'autres partenaires, sans préciser lesquels. De bonnes nouvelles pourraient être toutefois annoncées en 2017, a-t-il indiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer