Les stations de ski optimistes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Bromont) La bordée de neige de cette semaine s'annonce de bon augure pour les skieurs, alors que Bromont, montagne d'expériences et Mont Sutton prévoient être en mesure de les accueillir dès le début décembre.

Mont Sutton prévoit que son ouverture officielle se... (fournie par le mont Sutton) - image 1.0

Agrandir

Mont Sutton prévoit que son ouverture officielle se fera le 10 décembre. Déjà, 25 cm de neige sont tombés dans les dernières 48 heures à la base de la station et 35 centimètres ont été mesurés au sommet.

fournie par le mont Sutton

Les canons à neige sont mis à contribution et les employés d'entretien sont fort occupés.

À Bromont, plus de 200 canons à neige fonctionnent à plein régime depuis lundi midi afin de recouvrir en priorité le Versant du Village et les pistes principales telles que la Knowlton et la Brome, ainsi que la Pente-école. « Si la météo est clémente et qu'il n'y a pas trop de redoux, on prévoit ouvrir le 2 décembre », indique la conseillère aux communications, marketing chez Bromont, montagne d'expériences, Caroline Dumeste.

Mercredi matin, on relevait une accumulation de 24 cm de neige depuis la nuit de dimanche à Bromont. « Les conditions sont pour l'instant favorables à la fabrication de neige, mais il faudra encore pas mal d'heures d'enneigement pour pouvoir procéder à l'ouverture des pistes. Le lancement de la saison n'est donc pas envisageable pour ce dernier week-end de novembre », écrit Bromont, montagne d'expériences dans un communiqué.

Du côté de Sutton

Tout près de la frontière américaine, Mont Sutton prévoit que son ouverture officielle se fera le 10 décembre. Déjà, 25 centimètres de neige sont tombés dans les 48 dernières heures à la base de la station et 35 centimètres ont été mesurés au sommet. 

« On pense être capables de faire fonctionner nos canons dès ce soir (mercredi soir). C'est très positif et ça annonce très bien », croit la coordonnatrice aux communications de Mont Sutton, Chloé Chagnon. 

« Dans tous les cas, ce serait difficile d'avoir une saison pire que celle de l'année dernière. Nous avons très hâte, ajoute-t-elle. Rien n'est encore confirmé pour le moment, la station étant toujours tributaire du bulletin météo. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer