Délit de fuite à Saint-Pie: la victime heurtée à plusieurs reprises

Les policiers tentent toujours de faire la lumière... (archives La Presse)

Agrandir

Les policiers tentent toujours de faire la lumière sur la mort d'un homme retrouvé inanimé sur la route 235 à Saint-Pie, dimanche soir.

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Saint-Pie) Le service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec tente de faire la lumière sur la mort d'un homme, retrouvé inanimé près du 423, route 235 à Saint-Pie, dimanche soir.

Un passant a retrouvé le corps de la victime en bordure de la route un peu avant 21 h 30, puis a interpellé les policiers, qui se sont rendus rapidement sur les lieux, a indiqué le porte-parole de la SQ, Claude Denis. «Considérant l'état du corps, il s'agit d'une mort évidente, a-t-il précisé. Selon toute vraisemblance, il s'agit d'un délit de fuite mortel.» 

«Trois automobilistes ont affirmé durant la journée avoir roulé sur le corps, a fait savoir de son côté la porte-parole Ann Mathieu. Mais il ne s'agirait pas du premier véhicule responsable de la collision. Il est donc impossible d'établir l'heure de la première collision.»

Des débris ont été retrouvés sur les lieux. «Il est encore trop tôt pour déterminer s'ils sont reliés à une marque de véhicule en particulier», a mentionné­ l'agent Denis.

Enquête

Le service de l'identité judiciaire et les reconstitutionnistes de la SQ ont été dépêchés sur les lieux. Leur travail sur la scène s'est terminé vers 7 h 15, lundi. Un tronçon de la route 235 a été fermé à la circulation pendant une dizaine d'heures pour que les lieux soient passés au peigne fin.

Pour le moment, la victime «n'a pas été identifiée formellement», a fait valoir le représentant de la SQ. Celui-ci demande l'aide du public pour faire avancer l'enquête. «Si quelqu'un circulait sur la route 235 en fin de soirée dimanche et qu'il s'est rendu compte qu'il a heurté quelque chose sur la route, a poursuivi M. Denis, il peut appeler la centrale d'information criminelle­ au 1-800-659-4264.»

- Avec la collaboration d'Antoine Lacroix

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer