Des anges gardiens pour les enfants

Quelque 1300 avertisseurs de fumée seront distribués gratuitement... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Quelque 1300 avertisseurs de fumée seront distribués gratuitement aux enfants du primaire des territoires de Bromont, Brigham et Saint-Alphonse-de-Granby dans le cadre du projet Ange gardien.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Bromont) Un avertisseur de fumée fait toute la différence entre la vie et la mort. Afin de protéger le plus grand nombre de citoyens, les enfants du primaire de Bromont, Brigham et Saint-Alphonse en recevront un à être installé dans leur chambre à coucher. Ce sont ainsi plus de 1000 tout-petits qui auront un ange gardien en cas d'incendie.

Le projet Ange gardien est né à la suite d'un incendie qui a coûté la vie à une fillette de huit ans à Lac-Brome, en 2008.

« Après l'incendie, on s'est questionné pour savoir quelle serait la meilleure solution pour ne plus que ça arrive. On a déterminé que l'ajout d'avertisseur de fumée dans la chambre à coucher de chaque enfant était la meilleure », a expliqué Hugo Brière, directeur du Service prévention incendie de Bromont-Brigham-Saint-Alphonse-de-Granby, qui était alors pompier à Lac-Brome. 

Les données démontrent que trois minutes suffisent pour qu'une pièce soit complètement embrasée, d'où l'importance de munir les chambres à coucher d'un avertisseur qui émet un signal sonore lorsqu'il détecte la présence de fumée. « Il va détecter les particules avant même qu'elles soient visibles à l'oeil nu », a précisé M. Brière, jeudi, lors d'une conférence de presse. 

La réglementation actuelle du Code du bâtiment exige l'installation d'un avertisseur de fumée par étage. Or, des changements ont été apportés et il sera éventuellement obligatoire d'en installer un dans chaque chambre à coucher, précise le chef des pompiers.  

Le projet Ange gardien lancé en 2010 à Lac-Brome se poursuit toujours. Cette initiative a été reprise par d'autres municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi qui ont offert des avertisseurs de fumée aux familles, comme c'est le cas à Bedford. 

Grâce à l'implication des trois municipalités desservies par le Service prévention incendie Bromont-Brigham-Saint-Alphonse-de-Granby, de l'Association des pompiers de Bromont, des courtiers en assurances Guilman et fils, et du magasin Home Hardware de Knowlton, les 1300 enfants des écoles primaires du territoire recevront gratuitement un avertisseur de fumée. Il est muni d'une batterie au lithium dont la durée de vie est de 10 ans. Les coûts de cette démarche s'élèvent à 40 000 $. 

Un enfant de la maternelle qui recevra un avertisseur sera donc protégé jusqu'à son adolescence, cite en exemple Maxime Roy, capitaine à la prévention.

Lors de la distribution, à compter de la semaine prochaine, les enfants seront informés qu'ils doivent le faire installer dans leur chambre à coucher au-dessus de la porte. « Dix pour cent des incendies en 2014 ont débuté dans une chambre à coucher au Québec », explique le capitaine Roy.

« On veut que les enfants soient les porte-parole, poursuit M. Brière. On veut qu'ils arrivent à la maison et qu'ils demandent à leurs parents de l'installer dans leur chambre. »

Les pompiers greffent un concours à la distribution en invitant les enfants à photographier l'installation de leur avertisseur de fumée pour courir la chance de devenir pompier d'un jour. 

Des enfants avertis

Des élèves de l'école La Chantignole rencontrés par La Voix de l'Est lors du dévoilement du projet se sont dits prêts à intervenir en cas d'incendie. « Dès que tu entends l'avertisseur, même si tu as peur, tu dois sortir », affirme Sarah Boisvert.

« Quand tu entends le détecteur, tu ne poses pas de question et tu t'en vas vite dehors. Tu ne prends pas le temps de ne rien apporter », renchérit Nicolas Girard. 

Les enfants ont fait savoir qu'ils avaient tous un avertisseur de fumée à la maison. Certains en avaient même un dans leur chambre à coucher. Et ils promettent qu'ils feront installer celui offert par les pompiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer