Vitrine sur les produits d'ici

Brigitte Laporte de Comptoir Quarzo, Caroline Larocque et... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Brigitte Laporte de Comptoir Quarzo, Caroline Larocque et Frédérick Bonner d'Entrepreneuriat Haute-Yamaska, Caroline Lajoie d'Emploi-Québec, Pierre Gagné de Tungstène, Éclairage créatif et Frédéric Pelletier d'ID224 étaient présent jeudi à l'ouverture de la boutique éphémère, place Johnson à Granby.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Produits d'ébénisterie, alimentaires, d'éclairage, de décoration, vêtements et autres bijoux: une boutique éphémère a fait son apparition jeudi au centre-ville de Granby, à la place Johnson. Une initiative d'Entrepreneuriat Haute-Yamaska qui souhaite faire la lumière sur les produits pensés et conçus dans la région.

« On veut faire la promotion des entreprises qu'on a appuyées au cours des quatre ou cinq dernières années. (...) On veut montrer ce qu'on est capable de faire et qu'il y a du talent », a fait valoir le conseiller aux entreprises chez Granby Industriel, Entrepreneuriat Haute-Yamaska, Frédérick Bonner.

Selon lui, cette activité vient ainsi clore la semaine mondiale de l'entrepreneuriat qui a été soulignée avec la présentation de trois ateliers au cours des derniers jours ; ateliers qui ont d'ailleurs connu une belle participation. 

Entrepreneuriat Haute-Yamaska a installé sa boutique éphémère dans un conteneur maritime. On y retrouve entre autres les bières de la microbrasserie industrielle Vrooden, les luminaires de Tungstène, les bijoux d'Artiztiko, les meubles revalorisés de Moma Slow Design, les jambières des Mollets frisquets et les tuques d'U'nhiver.

En tout, les produits de 25 entreprises peuvent être découverts - et achetés - et les services de 30 autres y sont présentés, note Frédérick Bonner. « Ça permet de donner une vitrine à ceux qui n'en ont pas », ajoute-t-il.

Stimuler l'entrepreneuriat

La boutique éphémère sera ouverte jusqu'à samedi, en fin d'après-midi. Cette formule a été privilégiée pour son organisation plus simple et plus rapide qu'un salon, mais tout aussi efficace, en ayant pignon sur rue au centre-ville. 

Entrepreneuriat Haute-Yamaska aide au démarrage d'entreprises, que ce soit avec de simples conseils pour l'élaboration du plan d'affaires ou du montage financier ou bien par le biais de différents programmes d'aide. L'événement en cours est d'ailleurs un « clin d'oeil » au programme de Soutien au travail autonome, qui a pour partenaire Emploi-Québec, et dont plusieurs entrepreneurs ont bénéficié, dit le conseiller aux entreprises. 

« Le but, c'est de sensibiliser les gens à l'entrepreneuriat », résume Frédérick Bonner. 

Présente à l'ouverture de la boutique éphémère, Brigitte Laporte de Comptoir Quarzo, s'est réjouie de l'initiative d'Entrepreneuriat Haute-Yamaska. « Ça nous aide à nous faire connaître des gens d'ici. On est connu ailleurs au Québec, mais moins dans la région », a-t-elle commenté. 

Même son de cloche de Pierre Gagné, cofondateur de Tungstène, Éclairage créatif, qui a installé son atelier de fabrication rue Édouard l'été dernier. L'entreprise travaille entre autres avec des designers et des architectes, mais elle vend aussi ses produits en ligne. 

Bref, une bonne occasion de découvrir d'autres startups méconnues ici, comme ID224 et ses pergolas à lames orientables ou Citrus Holds et ses prises d'escalade.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer