Dunham: des projets pour la sécurité

Un résidant du secteur a déploré, dans notre... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Un résidant du secteur a déploré, dans notre édition de lundi, le manque de sécurité à la suite d'un énième accident.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Dunham) Le maire de Dunham Pierre Janecek veut mener à terme plusieurs projets pour améliorer la sécurité routière et à vélo dans sa municipalité en 2017.

Le maire de Dunham, Pierre Janecek, a convenu... (archives La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Le maire de Dunham, Pierre Janecek, a convenu mardi que l'intersection du chemin Fitchett et de la route 202 est un «secteur dangereux».

archives La Voix de l'Est

Réagissant à l'article publié dans l'édition de lundi de La Voix de l'Est, il a convenu que l'inter­section du chemin Fitchett et de la route 202 est « un secteur dangereux » et « que des modifications doivent être apportées ».

« Nous avons rencontré le ministère des Transports en Estrie il y a un an, environ, pour leur faire part de nos inquiétudes par rapport à cet endroit. Des personnes du secteur nous ont fait part de leurs peurs et on a été à l'écoute. Les gens roulent excessivement vite et ça doit être plus sécuritaire », affirme le maire Janecek.

C'est pourquoi il étudie plusieurs options pour sécuriser l'inter­section du chemin Fitchett et de la route 202. Il préférerait qu'une voie de contournement soit ajoutée à droite pour permettre aux véhicules de dépasser sans problème. « C'est à l'étude, mais je peux dire que le MTQ s'est montré très ouvert et compréhensif. On veut prendre notre temps pour faire ça comme il faut. Il va falloir être patients. Mais j'aimerais beaucoup que ce soit fait en 2017 », confie Pierre Janecek. 

Piste cyclable entre Cowansville et Dunham ?

Le maire de Dunham aimerait qu'un autre projet voie le jour : une piste cyclable qui relierait sa municipalité à Cowansville via la route 202. 

Les discussions ne sont pas encore engagées avec l'administration cowansvilloise, puisque M. Janecek n'a pas encore reçu l'aval de son conseil municipal. « J'aimerais qu'ils embarquent dans le projet, c'est certain. Il y a beaucoup de cyclistes dans notre coin et ça augmenterait la sécurité de beaucoup ! », souligne le maire. 

La piste cyclable débuterait à Dunham et se finirait à la limite de la municipalité, peu après le poste de la Sûreté du Québec. Ça totaliserait une distance d'environ six kilomètres. « Cowansville n'aurait qu'à contribuer que pour 1 kilomètre, environ, je crois que ça pourrait les intéresser », affirme Pierre Janecek.

Une telle construction pourrait coûter jusqu'à 120 000 $, selon les premières estimations. « On va tenter d'aller chercher le plus de subventions possible. On regarde ça et il y aurait plusieurs programmes qui pourraient nous aider, au fédéral et au provincial. Le MTQ nous aiderait possiblement », précise le maire de Dunham. 

Autre mesure pour accroître la sécurité des citoyens : Pierre Janecek souhaiterait bâtir un trottoir devant le parc de l'Envol, dans la rue Principale, puisque réduire la vitesse dans ce secteur est impossible, malgré la présence de nombreux piéton en période estivale. « On ne veut pas nuire au trafic, mais la sécurité est importante », fait-il valoir.

« Tout est dans le moulin et doit suivre son cours, ça demande un peu de patience, mais les résultats seront là », conclut-il, répétant qu'il aimerait réussir à tout faire en 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer