La région en bref

« L'année 2016 aura été, sans contredit, une année...

Agrandir

« L'année 2016 aura été, sans contredit, une année de récolte en termes de subventions », s'est réjoui le maire d'Ange-Gardien, Yvan Pinsonneault, lors de la présentation du rapport sur la situation financière de la municipalité, lundi.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Budget équilibré à Ange-Gardien...

« L'année 2016 aura été, sans contredit, une année de récolte en termes de subventions », s'est réjoui le maire d'Ange-Gardien, Yvan Pinsonneault, lors de la présentation du rapport sur la situation financière de la municipalité, lundi.

Parmi les gains, notons des subventions de 218 000 $ d'Ottawa et de 70 000 $ de la MRC de Rouville pour financer le pavage de la Montérégiade, un chèque de 40 000 $, toujours de la MRC, pour financer l'achat de modules de jeux d'eau, ainsi qu'une aide financière de 18 100 $ du programme fédéral Nouveaux Horizons pour rénover le local des 50 ans et plus. Ambulances Farnham n'était pas en reste puisqu'elle a offert 110 700 $ à la municipalité pour qu'elle acquière des équipements sportifs et de nouvelles estrades.

En outre, 2016 devrait se terminer dans le respect des prévisions budgétaires, a fait savoir le premier magistrat. La majeure partie des investissements prévus au plan triennal d'immobilisations 2016-2017-2018 a d'ailleurs été réalisée.

La rémunération du maire cette année a été de 11 155 $, plus une allocation de dépenses de 5578 $, auxquelles s'ajoutent un salaire de 3726 $ par la MRC, de même qu'une allocation de 146,16 $ par réunion. Les conseillers ont pour leur part reçu 3517 $ et une allocation de 1759 $ pour leurs services. Marie-Ève Martel

Le maire de Sainte-Angèle-de-Monnoir, Michel Picotte... (archives La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Le maire de Sainte-Angèle-de-Monnoir, Michel Picotte

archives La Voix de l'Est

... et à Sainte-Angèle-de-Monnoir

Sainte-Angèle-de-Monnoir atteindra elle aussi l'équilibre budgétaire à la fin de l'année 2016, a indiqué le maire Michel Picotte. « Nous prévoyons terminer l'exercice financier dans le respect de nos prévisions », a-t-il déclaré. Le budget adopté l'an dernier pour 2016 était de l'ordre de 2 125 664 $, alors que 2015 s'est terminée avec un surplus de 331 826 $.

Parmi les principales réalisations de l'année qui s'achève, notons l'aménagement de plusieurs plateaux de loisir au parc Noël-Dubé, le pavage de la rue Girard et d'une partie du chemin du Vide, la mise à niveau de la station d'épuration des eaux usées et l'amorce de la refonte complète des règlements d'urbanisme. En 2017, la municipalité espère poursuivre ces trois initiatives de même que rénover son centre communautaire. On attend présentement une subvention pour lancer le projet.

Cette année, le maire a touché une rémunération de 8380 $ et une allocation de dépenses de 4190 $ alors que les conseillers ont obtenu un salaire de 2793 $ et une allocation de 1397 $. La MRC de Rouville a versé une rémunération de 3245 $ et une allocation de 1622 $ au maire Picotte ainsi qu'une rémunération de 496 $ et une allocation de 248 $ au conseiller Francis Côté à titre de remplaçant du maire. Marie-Ève Martel

Exercices d'urgence à Lac-Brome : des détours à prévoir

La tenue d'un important exercice de formation entraînera la fermeture temporaire d'un secteur achalandé de Lac-Brome, ce samedi 19 novembre. Pour mener les multiples simulations prévues - déversement majeur, incendie -, le déploiement de véhicules d'urgence sera impressionnant : neuf services d'incendie se joindront à la brigade de Lac-Brome, soit environ 75 pompiers assistés d'agents de la Sûreté du Québec.

Par mesure de sécurité, certaines rues seront fermées entre 7 h 30 et 9 h 30 du matin. Il ne sera pas possible d'emprunter le chemin Knowlton entre la rue Maple et le chemin du Mont-Écho. La rue Lakeside entre le chemin Knowlton et la rue Victoria sera aussi fermée, tout comme le tronçon du chemin du Mont-Écho situé entre le chemin Knowlton et la caserne des pompiers.

Pour éviter ce secteur, on suggère de faire un détour par les chemins Spring Hill et Saint-Paul, ainsi que par les rues Victoria, Maple et le chemin Sugar Hill. La Voix de l'Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer