Une offre de services accrue pour les patients orphelins

La clinique d'accès de la rue Saint-Jacques offre... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La clinique d'accès de la rue Saint-Jacques offre désormais sur rendez-vous des services à la clientèle sans médecin de famille.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) Comme l'avait annoncé La Voix de l'Est en juillet, la clinique d'accès de Granby offre depuis peu des soins de santé élargis aux personnes sans médecin de famille via rendez-vous. Les services de l'établissement de la rue Saint-Jacques sont désormais disponibles à raison de 40 heures par semaine. Ceci grâce à la mobilisation d'une vingtaine de médecins.

Le directeur adjoint des services professionnels au CIUSSS... (Alain Dion) - image 1.0

Agrandir

Le directeur adjoint des services professionnels au CIUSSS de l'Estrie, Dr Michel Camirand

Alain Dion

Lorsqu'est venu le temps d'orchestrer la refonte des services offerts à la clinique d'accès, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie a mis la barre haute.

« Notre gros changement, c'est qu'on triple notre offre de services. On s'est fixé une cible de 6000 visites par an pour 4000 patients », a indiqué en primeur au journal le Dr Michel Camirand, directeur adjoint des services professionnels de l'organisation. 

Depuis son inauguration en 2011, la clinique d'accès n'a jamais atteint son objectif de 4000 visites par année, en enregistrant tout au plus 1800. En raison de cette décevante performance, Granby avait stoppé en septembre 2014 son aide financière de 120 000 $, soit la moitié du budget annuel de l'établissement.

Malgré le remaniement, la clinique fonctionne avec une enveloppe similaire. De plus, le personnel de soutien à temps plein reste le même. Ainsi, une agente administrative et une infirmière clinicienne épaulent désormais les 18 médecins qui gravitent au sein de l'organisation, soit six fois plus qu'auparavant.

Un coup de pouce qui tombe à point, a fait valoir le Dr Philippe Gariépy, qui travaille à la clinique d'accès depuis près de trois ans. « À la fin, on était trois Gaulois à tenir le fort, a-t-il illustré. La nouvelle mouture permet à d'autres médecins d'urgence de s'intégrer à l'équipe de la clinique. Ils ont embarqué [dans le projet] parce que, contrairement à avant, c'est un type de pratique qui ressemble davantage à ce qu'ils font au quotidien. » Les services offerts vont du renouvellement de prescription aux problèmes de santé mineurs.

Un patient sans médecin de famille n'aura donc plus à frapper à la porte de l'urgence pour obtenir ce type de service.

Accessibilité

Il y a quelques mois, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, lançait un vaste programme d'implantation de supercliniques aux quatre coins du Québec. Granby était pressentie pour accueillir un des 50 établissements. Ce nouveau type de clinique doit toutefois offrir plus de services qu'un établissement au sein d'un Groupe de médecine de famille tout en respectant des contraintes.

Ainsi, pour garder leur statut, les supercliniques doivent notamment ouvrir leurs portes 12 heures par jour, la semaine durant. Un minimum de 20 000 consultations par an devra être maintenu. De plus, les patients peuvent obtenir un rendez-vous jusqu'à trois heures avant la fermeture. 

Le CIUSSS de l'Estrie a mis une croix, du moins pour le moment, sur cette option. « En pesant le pour et le contre du projet de superclinique, nous avons constaté que nous manquons de ressources pour répondre aux critères », a réitéré­ le Dr Camirand. 

Or, le gouvernement Couillard veut que 85 % des Québécois aient un médecin de famille d'ici 2018. Selon le directeur adjoint des services professionnels, Granby est en voie d'atteindre la cible. « Au cours des derniers mois, on a accru l'accès aux médecins de famille ici. Notre taux d'inscription est à 82 %. Il y a encore du travail à faire, mais on va y arriver. »

De fait, les gens inscrits au Guichet d'accès à un médecin de famille (GAMF) peuvent maintenant prendre rendez-vous à la clinique de la rue Saint-Jacques, en composant le 450-994-3030 entre 8 h et 15 h 15, du lundi au vendredi. Une employée de l'endroit prendra les appels. La clinique ouvre ses portes de 7 h 45 à 15 h 30. Outre la clientèle du guichet, la clinique accueille en priorité ceux qui sont référés par un médecin de l'urgence. 

Selon le Dr Camirand, le guichet compte environ 4500 personnes en ce moment à Granby. Qu'adviendra-­t-il de la clinique d'accès lorsque tous ces gens auront un médecin de famille ? 

« Je pense qu'on doit entrevoir la clinique d'accès dans sa forme actuelle pour un an. Ensuite, est-ce que ça pourrait demeurer un point de service sans rendez-vous ? C'est possible. »

On peut s'inscrire au GAMF au 450-375-1442, poste 6288, ou en ligne au gamf.gouv.qc.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer